DTM : pole de Scheider à Hockenheim

Audi et Timo Scheider débutent de la meilleure des manières à Hockenheim en s’adjugeant la pole dans des conditions piégeuses. Adrien Tambay a été éliminé dès la Q2…

DTM : pole de Scheider à Hockenheim
Belle entame pour Timo Scheider !

L’an passé, Audi avait déjà signé la pole position avec Mattias Ekström. Et les années se suivent et se ressemblent pour la firme d’Ingolstadt puisque c’est Timo Scheider, double champion de la discipline, qui s’adjuge le meilleur temps en 1’35’’918 ! Une belle façon de débuter l’année après une campagne 2012 difficile. Augusto Farfus Jr a été le seul à inquiéter Scheider mais le Brésilien échoue pour seulement deux dixièmes. Néanmoins, le pilote BMW sera à surveiller au vu de ses prestations réalisées ce samedi… La deuxième ligne sera 100% Mercedes avec, la présence-surprise des jeunes pousses de la firme à l’Etoile, Robert Wickens et Christian Vietoris. Le Canadien pouvait aller chercher Scheider et Farfus mais il devra se contenter du troisième chrono tandis que l’ex-pilote GP2 a vu son temps de 1’36’’920 non-validé pour avoir franchi les limites du tracé.

En cinquième position sur la grille, on retrouve Mattias Ekström. Le pilote à l’Audi RS5 ‘’Red Bull’’ devance Gary Paffett, grandissime favori chez Mercedes. Les deux pilotes ont néanmoins pu profiter de la piste qui s’asséchait pour signer de bons chronos. Le champion en titre, Bruno Spengler, s’empare du septième rang sur la grille. Pour ses grands débuts dans la discipline, le pilote de F3 Pascal Wehrlein accompagne Spengler en quatrième ligne devant l’Américain Joey Hand et le champion F3 Euroseries, Daniel Juncadella.

Les conditions climatiques faisant passer la piste du très mouillé au très sec a fait de nombreuses victimes et laisse planer le doute sur dimanche. Ainsi, pour ses débuts chez Audi, Jamie Green n’est que douzième derrière le champion 2011 Martin Tomczyk. En revanche, Adrien Tambay, seul pilote français du plateau, se montre satisfait de sa treizième place devant Mike Rockenfeller, le fraîchement débarqué de la F1 Timo Glock et Filipe Albuquerque. Edoardo Mortara a en revanche bu la tasse puisqu’il ne signe qu’un lointain 19ème chrono derrière Andy Priaulx. Mais la grosse désillusion provient de Dirk Werner qui s’élancera depuis la dernière place sur la grille. Douloureux quand on sait que le pilote BMW avait réalisé l’exploit de hisser une M3 en Superpole l’an passé…

Les chronos sont ici : http://www.dtm.com/de/Rennen/20130505/Hockenheimring-Baden-Wuerttemberg/Ergebnisse/Qualifying.html