Les 24 Heures du Mans en direct live

Les 24 Heures du Mans en direct live
Audi VS Toyota pour cette 81e édition des 24H du Mans (ACO)

15h00 : Victoire de l'Audi n2 de Kristensen-McNish-Duval ! 9e victoire pour Tom Kristensen

14h58 : Il reste 3' avant l'arrivée

14h53 : La Toyota n7 a réussi à repartir suite à son souci. Le Safety-Car sorti entre temps permet à la Nippone de conserver la 4e place

13h24 : L'Audi n3 a repris la 3e place à la Toyota n7, avant de s'arrêter aux stands. La bataille fait rage pour la dernière marche du podium.

12h38 : Arrêts croisés de l'Audi n3 et de la Toyota n7. En GTE Pro, l'arrêt de la Porsche n92 de Lietz permet à l'Aston Martin n97 de Turner de reprendre la tête

12h24 :Arrêt pour l'Audi leader. Kristensen reprend le volant. La pluie revient entre Mulsanne et Indianapolis

12h17 : PitStop pour l'Audi n3. C'est GTE Pro que le suspense est le plus fort. La Porsche de tête ne mène que de quelques secondes sur l'Aston Martin en chasse

11h27 : Anthony Davidson prend place dans la Toyota n8

11h21 : Pit Stop pour Duval. Les drapeaux jaunes sont par ailleurs de sortie dans les virages 9 et 10. La bataille pour la 3e place entre Di Grassi et Nakajima se précise

10h35 : Safety-Car rentré aux stands. Reprise de la course. L'Audi de tête est repassée par les stands et Duval est à bord. Petite excursion de Nakajima hors piste et de l'huile est signalée au virage 4

9h56 : Safety-Car ! L'Aston Martin de tête en GTE Pro est sortie assez fort à la chicane Dunlop

9h42 : La pluie fait son retour

9h40 :Arrêt pour la Toyota n8 de Sarrazin

9h39 :Arrêt pour la Toyota n7. On apprend que la n33 de Level 5 Motorsports est dans les garages pour un problème moteur

9h34 : Arrêt de l'Audi n3

9h25 : McNish prend un nouveau tour à Nakajima et sa Toyota n7

9h15 : Drapeau vert, la course reprend

9h12 : McNish remplace Tom Kristensen auteur d'une course parfaite dans l'Audi n°2.

9h11 : Le Safety-Car devrait rentrer dans ce tour. On notera le tête-à-queue derrière le SC de la Lola DKR n°39 de Raffin.

8h44 : Contact également entre la Zytek-Nissan n°38 de Dolan et la Porsche n°75 de Crubile au niveau de la chicane Dunlop.

8h43 : Et nouveau Safety-Car pour des débris à la deuxième chicane Mulsanne. C'est Bellichi qui est sorti avec sa Rebellion n°13. Il réussit à rentrer néanmoins dans les garages

8h36 : Le Safety-Car rentre et c'est reparti

8h22 : Problème pour Sarrazin dans les stands ! 3' de perdues pour la Toyota, bloquée à la sortie de la pitlane par les feux rouges

8h11 : Petit mot au passage des Lotus T128. La n°32 a dû renoncer suite à une casse de l'embrayage. Les deux Lotus ne sont pas allées au bout de cette édition 2013

8h10 : Safety-Car déployé pour l'Aston n°98qui a perdu de l'huile dans une belle fumée bleue

8h06 : Petit souci technique sur le live. Sur la piste, l'Aston Martin n°98 est en difficulté à Mulsanne

7h59 : Lucas di Grassi vient de nous faire une Lewis Hamilton en se trompant de box pour son arrêt. Quelques secondes de perdues pour l'Audi n°3.

7h57 : Au petit jeu des arrêts aux stands, la Morgan-Nissan n°35 de Bertrand Baguette vient de reprendre la tête en LMP2. Signalons que la Signatech-Alpine n°36 est 12e en ce moment.

7h54 : Nous sommes dans une période de ravitaillement. La Toyota n°7 de Wurz vient de passer par les stands, tout comme l'Audi de tête de Kristensen. Mr Le Mans est en route vers un nouveau succès

7h50 : Si bien qu'actuellement, l'Audi n°2 mène en LMP1. C'est pour la 3e place que la lutte se dessine avec l'Audi n°3 qui menace la Toyota de Wurz.

En LMP2, c'est Olivier Pla qui mène. En GTE Am, l'Aston Martin n°99 continue sa nette domination, alors qu'en GTE Am, c'est le trio Narac-Vernay-Bourret qui a pris les commandes, face à la Porsche de Dempsey, leader hier soir.

7h46 : Sous la pluie, les Toyota remontent petit à petit sur l'Audi de tête, mais sans jamais pouvoir menacer l'allemande. Une course que suit de loin la n°1 tenante du titre, encore victime d'ennuis mécaniques, après les soucis d'alternateurs d'hier soir. Pourtant Tréluyer nous a offert des tours rapides de grande qualité durant la nuit, mais il était dit que le three-peat ne tomberait pas dans l'escarcelle du trio Lotterer-Fassler-Tréluyer.

7h35 : Petit résumé de la nuit. L'Audi n°2 de Duval-McNish-Kristensen est toujours en tête au général, d'une course qui a été longuement interrompue durant la nuit.

Sur le coup des 2h20, la Lola n°30 est violemment sortie dans les virages du Karting. Le Safety-Car a été déployé. Au restart, Jarvis et Davidson nous ont offert une belle passe d'armes entre l'Audi n°3 et la Toyota n°8. Mais quelques minutes plus tard, une nouvelle interruption esr venue couper l'élan de la course.

La Ferrari n°54 est sortie au Tertre Rouge, décidément traître ce week-end. Après de longues minutes pour évacuer la voiture puis remettre en état le rail de sécurité, c'est la pluie qui est venue remettre son grain de sel, et retarder la rentrée du Safety-Car. En effet, les trombes d'eau ne permettaient pas un départ dans de bonnes conditions.

Durant cette phase sous SC, les positions notamment en GTE ont été bouleversées, du fait des ravitaillements. C'est finalement à 4h10 que le Safety-Car a libéré la meute des concurrents.

7h34 : Bonjour à tous. Reprise du live des 24 Heures du Mans pendant au moins deux heures complètes.

1h03 : Sur cet arrêt de la n°2 de tête, le live de VAVEL France s'interrompt pour aujourd'hui. Reprise prévue sur le coup des 7h30 / 8h demain matin. Bonne nuit à tous, et si vous souhaitez voir la course en vidéo pour la nuit, dirigez vous vers le blog blogautosport.wordpress.com qui retransmet le Mans ou sur Dailymotion et les vidéos de l'ACO !

1h02 : Il reste 14 h de course

1h01 : L'Audi n°2 de tête s'arrête pour un ravitaillement en carburant

00H50 : Pénalité de 30" pour la Rebellion Lola-Toyota n°13 pour vitesse excessive dans les stands

00h47 : L'Aston de Bell est passée par les stands et ressort en tête des GTE Pro. 

00h46 : Tom Kristensen vient de prendre un tour à la Toyota de Stéphane Sarrazin. Le cap fatidique du tour d'avance est donc franchi

00H42 : Les Audi n°1 et 3 sont dans les stands

00h40 : La Porsche de tête en GTE Am est partie à la faute. Du coup, Patrick Dempsey récupère les commandes de la catégorie

00h39 : Actuellement, la nuit mancelle est très nuageuse, et le risque de pluie toujours important.

00h37 : Drapeau jaune à Mulsanne, avec Niederhauser en difficulté

00h33 : Pour les fans de Grey's Anatomy, notons que Patrick Dempsey est 2e de la catégorie GTE Am avec sa Porsche 911

00h30 : En GTE Pro, l'Aston Martin N°99 de Rob Bell est toujours en tête, alors qu'en GTE Am c'est la 911 de Gianluca Roda qui domine la catégorie

00h28 : EN LMP2, la n°35 avec Bertrand Baguette au volant mène toujours les débats. Le Belge a d'ailleurs réalisé une bonne opération sur son dernier pitstop, en ressortant juste dans la foulée de la meute derrière le Safety-Car

00h26 : Sur la piste mancelle, les choses n'ont que peu évolué depuis la pause de 22h15. En ce moment, et à la sortie du 5e drapeau jaune causé par la sortie de la Corvette n°57 dans les courbes Porsche, l'Audi n°2 emmenée par Tom Kristensen est en tête devant les deux Toyota TS030. L'allemande est en mesure de prendre un tour aux Japonaises.

00H25 : LeLive de VAVEL France reprend pour un temps.

22h13 : Le live de VAVEL France prend une petite pause après ces 7 premières heures de direct !

22h12 : 6 tours de retard maintenant pour l'Audi n°1

21h51 : L'Audi n°3 rentre enfin aux stands. Jarvis cède sa place à Gene après le changement de pneus

21h47 : Ca se précipite au Mans. Après l'Audi n°3, c'est l'Audi n°1 qui est victime d'un ennui mécanique. Tréluyer avait eu un souci à la sortie de son dernier pit-stop, et les problèmes semblent continuer sur la voiture de tête. Le Français rentre aux stands et l'Audi n°1 est poussée dans les garages.

Coup de théâtre dans la Sarthe. En deux tours, les cartes sont redistribuées avec l'Audi n°2 qui prend la tête, et les deux Toyota TS030 dans la foulée en deuxième et troisième place !

 

21h45 : Souci sur l'Audi n°3 de Jarvis. La voiture allemande est arrêtée à la Chicane Dunlop. L'E-ton quattro est victime d'une crevaison qui l'a envoyée en tête-à-queue. Jarvis essaye de rentrer aux stands sur trois roues.

21h42 :  Stéphane Sarrazin prend enfin le volant de la Toyota TS030 n°8. L'ancien pilote Peugeot est 5e actuellement.

21h38 : Souci pour Tréluyer après son arrêt. Il perd quelques secondes à la sortie des pits.

21h30 : Senna passe par les stands avec son Aston Martin, leader des GTE Pro

21h23 : Les Audi sont en ce moment près de 2" plus vite que les autres voitures en piste.

21h11 : Alex Wurz passe à son tour par les stands avec la Toyota n°7. Il était 4e avant son passage par les box

21h08 : Les Audi n°1 et 2 passent par les stands. Tréluyer était alors en tête.

21h00 : La Toyota n°8 de Buemi aux stands

20h52 : Figure artistique de la Ferrari 61 à la sortie des virages Porsche

20h42 : Après son contact avec Duval, Hanssen est retombé en 6e position.

20h37 : Tête-à-queue pour Perez Companc avec son ORECA-Nissan n°49. Au même moment, la Ferrari de Jason Bright est victime d'une crevaison

20h35 : Le Safety-Car rentre. Drapeau vert au moment où l'Audi n°3 de Jarvis plonge également dans les stands

20h26 : Et nouveau Safety-Car ! Encore des débris dans la zone de Mulsanne. Contact entre Duval et l'Oak leader en LMP2 !

20h22 : Drapeau vert ! La course repart !

20h20 : L'Audi n°1 est passée par les stands. Changement de pneus, mais une minute perdue du fait de la voiture de sécurité. Le Safety-Car va rentrer dans ce tour

20h14 : Une vidéo diffusée sur France 3 montre que Allan Simonsen a perdu le contrôle de son Aston sur le vibreur à l'abord du Tertre Rouge

20h13 : On se bouscule dans les stands avant la sortie du deuxième Safety-Car

20h11 : Safety-Car. Des débris répandus par la crevaison de la Signatech-Alpine de Gommendy au niveau de Mulsanne forcent la sortie du Safety-Car.

20h00 :  Petit point à 20h00. l'Audi n°1 de Benoît Tréluyer est en tête du général et donc des LMP1. Il devance la n°2 et la n°3. Les deux Toyota TS030 sont à plus de 2'. Un premier break fait par les allemandes.

En LMP2, l'Oak n°24 de Hansson devance l'ORECA-Nissan G-Drive de Mike Conway, pilote aussi en IndyCar.

En GTE Pro, l'Aston Martin officielle de Makowiecki est en tête de la catégorie devant l'autre Aston de Mucke. Romain Dumas est 3 sur sa Porsche 911.

Enfin en GTE Am, la Ferrari AF n°61 est en tête

19h42 : Petite erreur de l'Audi n°3 à la chicane Dunlop

19h41 : Drapeau jaune à Indianapolis. La Ferrari n°57 est partie à la faute.

19h35 : En GTE Pro, les Aston Martin dominent. La Porsche 911 officielle de Romain Dumas est 3e.

19h24 : Au tour de la Toyota n°7 de passer par la voie des stands. Les Japonaises restent à bonne distance des Audi, qui semblent avoir pris la mesure des événements dans ces 24 Heures du Mans 2013. L'arrivée de la nuit dans quelques heures changera-t-elle la donne ?

19h20 : Arrêt de la Toyota n°8 de Buemi

19h08 : Changement de pilote pour la LMP2 leader de la catégorie. Brundle cède sa place à Hansson

19h07 : Nouvel arrêt pour l'Audi de tête. Tréluyer est dans les stands

19h02 : Pour revenir sur l'accident de Simonsen, la radio officielle des 24 Heures du Mans avait bien annoncé dans un premier temps que le pilote danois allait bien.

18h58 :  Arrêt de l'Audi n°2 de Loic Duval.

18h57 : Aston Martin va continuer la course malgré la tragédie du décès de Simonsen. C'est la famille du pilote qui l'a demandé à l'écurie.

18h50 : L'Audi n°1 possède 48" d'avance désormais en tête de l'épreuve.

18h48 :  Le Mans n'avait plus connu une telle tragédie depuis le décès de Sébastien Enjolras en 1997

18h47 : L'ACO annonce qu'elle communiquera sur les circonstances de l'accident tragique de Simonsen, que lorsqu'elle aura en sa possession tous les éléments

18h41 : La Toyota n°7 est aux stands. Alexander Wurz remplace Nicolas Lapierre, auteur d'un premier relais de tout premier ordre, notamment en début de course.

18h40 : Après une intervention sur la Signatech-Alpine pour changer l'alternateur, Tristan Gommendy repart en piste sur la LMP2 bleu et orange

18h39 : Premier changement de pilote pour Toyota. Sébastien Buemi remplace Anthony Davidson sur la n°8

18h38 : Lapierre passe Duval pour la 3e place.

18h34 : C'est un souci de suspension qui oblige la Caterham de Rossi à rentrer aux stands

18h33 : Après une petite accalmie, la pluie refait une nouvelle fois son apparition sur le circuit sarthois. L'Audi n°1 des tenants du titre, emmenée par Benoît Tréluyer mène toujours la danse au général

18h32 : Tête-à-queue pour la Rebellion n°12 de Heidfeld au Tertre Rouge

18h24 : Sortie de la Ferrari n°54 au niveau de Mulsanne.

18h22 : Benoît Tréluyer prend place dans l'Audi n°1, Duval remplace McNish dans la 2 et Jarvis prend le volant de la 3. Switch de pilotes intégral chez la marque aux anneaux.

18h20 :  L'Audi n°1 rentre aux stands. Pendant ce temps, la Caterham d'Alex Rossi, pilote de réserve Caterham F1, est au ralenti. Mike Gascoyne annonce sur Twitter que l'auto a un problème, sans donner plus de détails

18h13 : Difficile de revenir à la course. L'Audi de Lotterer est mise sous pression par McNish qui aligne les tours rapides.

18h12 : Allan Simonsen est décédé des suites de ses blessures. VAVEL France exprime ses plus profondes condoléances à la famille.

18h03 : Selon nos informations, Allan Simonsen serait décédé des suites de ses blessures après son accident du début de course. Une info non-confirmée par la direction de course qui n'avait pas clairement communiqué sur l'état de santé du pilote après l'accident.

18h01 :  Souci pour la Porsche IMSA 67 leader en GTE Am qui crève dans les virages Porsche et voit son pneu se déchiqueter. C'est la Ferrari n°61 de Cioci qui prend la tête de la catégorie.

18h00 : Il pleut toujours sur Le Mans, notamment dans la ligne droite des stands. Les intermédiaires sont de rigueur sur la piste

17h55 : La Toyota n°7 de Lapierre rentre aux stands. Pas de problème majeur pour la Nippone depuis son alerte à Mulsanne.

17h54 : La portière de la Lotus est ouverte. Les officiels brandissent le drapeau orange et noir pour obliger la T128 n°32 à rentrer au stand.

17h53 : Arrêt pour la Toyota n°8 de Davidson.

17h45 :  Changement de pilote pour la Oak de tête en LMP2. Pla cède sa place à Alex Brundle

17h42 : Les trois Audi sont repassées sans encombres par les stands. Nicolas Lapierre est resté en piste, mais l'inquiétude demeure dans le camp Toyota. Que s'est-il passé sur la n°7 ?

17h38 : La Toyota n°7 de  Lapierre à l'arrêt à Mulsanne ! Il repart finalement, après 40" de grosse angoisse pour le stand japonais

17h32 : Petite sortie à la chicane Dunlop pour le leader en LMP2 Olivier Pla. Il revient tranquillement en piste

17h24 :  Les Audi passent à l'attaque. Le leader André Lotterer est 5" plus vite que son équipier McNish et 10" plus vite que les Toyota sur le dernier tour.

17h13 :  Les malheurs continuent pour la Lotus T128 n°31, sortie de la piste au niveau de la 2e chicane des Hunaudières

17h12 :  Di Grassi sort un peu large à Indianapolis mais se récupère finalement

17h06 : Lapierre passe aux stands. Il semble avoir chaussé les intermédiaires. L'Audi n°1 repasse en tête

17h04 : Les conditions de piste deviennent plus compliquées. En témoignent les ruades de la Toyota n°7 de Nicolas Lapierre en bataille avec l'Audi n°1 de Lotterer. Finalement, Lapierre reprend la tête de la course sur un dépassement à Indianapolis.

17h03 :  Nouvel arrêt pour la Toyota n°8

17h02 : Le leader du LMP2, Olivier Pla s'arrête à son tour

16h59 : Retour de la pluie sur le circuit.

16h56 : L'Audi n°2 aux stands, suivie un tour plus tard par la n°1

16h55 :  Frayeur pour l'Aston Martin n°96, qui passe hors piste au Tertre Rouge.

16h45 :  En LMP2, Bertrand Baguette se rapproche du leader Olivier Pla. Pendant ce temps, l'Art Car de Nicollet est au ralenti.

16h42 :  Tête-à-queue et sortie dans le bac à gravier pour Natacha Gachnang.

16h39 :  McNish repasse Di Grassi pour la 2e place. Châssé-croisé entre l'Audi n°2 et l'Audi n°3

16h32 : Contact entre une Ferrari et l'une des Porsche officielles dans la pitlane. Incroyable. Les deux voitures continuent.

16h31 :  Lucas di Grassi passe Allan McNish pour la 2e place. Les Audi sont aux trois premières places.

16h29 : Mauvaise nouvelle en LMP2 pour la Lotus T128 n° 31 du Français Christophe Bouchut. Voiture poussée dans le garage suite sur un souci pour redémarrer après l'arrêt aux stands

16h27 :  la Toyota de tête s'arrête. l'Audi n°1 reprend les commandes de la course

16h26 : Aucune info donnée par la direction de course sur l'état santé réel de Simonsen 

16h23 :  Réponse quasi immédiate, on est prêt chez les Japonais pour accueillir la n°7 de Lapierre. Essence, nettoyage du pare-brise et le Français repart

16h21 :  On va voir pendant combien de tours les deux Toyota, en tête désormais, vont rester en plus sur la piste par rapport aux Audi.

16h20 : L'Audi de Lotterer aux stands. Ravitaillement en carburant seulement. La n°3 arrive juste derrière.

16h18 :  Tête-à-queue de la Corvette n°70. Pas de dommages pour l'Américaine. On attend l'Audi n°1 dans les stands

16h16 :  L'Audi n°2 aux stands. McNish est resté au volant.

16h14 :  Nicolas Lapierre lâche du terrain sur les Audi n° 2 et 3. Problème de pneus ou stratégie chez Toyota ?

16h12 :  C'est au tour de l'Audi n°3 de Di Grassi de passer la Toyota n°7.

16h11 :  La Toyota n°7 passée par la n°8 et l'Audi n°2 de McNish

16h08 : Drapeau vert !

16h07 :  Lumières éteintes sur le Safety-Car. La course va reprendre.

16h05 :  Pour info, on est entré dans la fenêtre de ravitaillement des LMP1, si la course s'était déroulée normalement. les Toyota sont données pour faire un tour de plus que les Audi.

16h01 : Voici les images du crash de l'Aston Martin

 

 
 

 

15h52 :  L'Aston Martin accidentée vient d'être ramenée aux stands. La voiture est très endommagée, preuve de la violence du choc. On attend toujours des nouvelles d'Allan Simonsen.

15h39 :  On s'affaire toujours à réparer les rails de sécurité endommagés dans le crash de l'Aston Martin de Simonsen.

15h35 : L'Alpine-Signatech n°36 aux stands

15h27 :  C'est un souci de pression d'huile au niveau de la boîte de vitesses qui immobilise la n°25 de Nakano

15h26 : Petit point par catégorie, alors que le Safety-Car est toujours en piste. En LMP1, l'Audi n°1 est en tête. Chez les LMP2, la voiture du OAK Racing de Olivier Pla a conservé le leadership. Chez les GTE Pro, l'Aston Martin de Senna-Makowiecki-Bell est en tête alors qu'en GTE Am, c'est la Porsche du Docteur Mamour, Patrick Dempsey qui domine.

15h21 :  L'ORECA-Nissan n°25 est dans les stands. Souci mécanique apparemment.

15h14 : Nous sommes au tour 4, l'Audi 1 avec André Lotterer mène devant la Toyota 7 de Lapierre. Suivent la Toyota n°8 de Davidson et les deux autres Audi. Par ailleurs, la pluie fait son retour sur le circuit sarthois.

15h14 : Un peu d'inquiétude pour Simonsen, qui est pris en charge par les médecins. Les bâches sont déployées autour du pilote.

15h11 :  Safety-Car ! L'Aston Martin de Simonsen, leader en GTE Am, est sortie très fort juste avant les Hunaudières au Tertre Rouge. La voiture est détruite.

15h10 :  Les Rebellion Lola-Toyota sont dans le rythme

15h08 : Nicolas Lapierre revient sur l'Audi de tête de Lotterer.

15h06 :  La lutte est chaude entre la Toyota n°8 de Davidson et les Audi n° 2 et 3 de McNish et Di Grassi

15h04 :  L'Audi n°1 commence à s'échapper avec la Toyota n°7. Au passage de la ligne pour le premier tour, la Toyota n°8 passe l'Audi n°3.

15h03 : La Toyota n°7 passe l'Audi n°2 pour la 2e place !

15h01 : L'Audi n°1 prend le commandes au passage de la chicane Dunlop !

15h00 : Départ des 24 Heures du Mans 2013

14h59 : Le pace-car arrive dans la dernière portion du circuit. Départ imminent !

14h57 : Les voitures de tête ont franchi le virage d'Indianapolis

14h53 : Le pace-car, conduit par Henri Pescarolo, emmène les voitures pour le tour de formation.

14h52 : La Toyota 7 de Nico Lapierre. La tension monte doucement !

14h45 : La ligne des stands est maintenant close, et il pleut sur Le Mans. La plupart des écuries ont préparé les pneus intermédiaires.

14h22 : A noter que les équipes peuvent changer de gommes jusqu'à 5' avant le départ. Rien n'est donc définitif.

14h17 : Les trois Audi semblent avoir choisi de partir en pneus pluie. Toyota a chaussé les slicks. Premier pari avant même le départ !

12h26 : En GTE Pro, comme en GTE Am, ce sont les Aston Martin qui ont dominé les séances de qualifications.

12h24 : En LMP2, c'est Olivier Pla qui a signé le meilleur temps avec la voiture du OAK Racing.

12h23 : Rappelons que c'est l'Audi n°2 de McNish-Kristensen-Duval qui partira en pole position. Les deux autres voitures allemandes sont 2e et 3e. Les Toyota TS030 sont 4e et 5e. On attend beaucoup de ce duel en LMP1, même si les Audi paraissent clairement au dessus des Japonaises.

12h21 : Petit point météo pour commencer. Les prévisions de Météo France ne sont pas très optimistes pour l'après-midi. La pluie est annoncée.

12h15 : Bonjour à tous, fans de sport auto et des 24h du Mans. Le grand jour est arrivé. Le départ de la 81e édition de la course sarthoise sera donné sur le coup des 15h.

strobgstrstrongsssstr>1>><>