WTCC - Porto : Muller engrange

Avec sa victoire en C1 et ses gros points points récoltés en C2, Yvan Muller creuse l'écart au championnat à l'issue de la manche portugaise disputée sur le tracé de Porto.

WTCC - Porto : Muller engrange
Yvan Muller a évité les nombreux pièges du circuit de Porto (WTCC)

Le week-end portugais avait pourtant commencé sur une grosse polémique samedi après les qualifs. Plusieurs pilotes, dont Tom Coronel, ont vu leur chrono retoqué suite à une erreur de chronométrage. Le pilote BMW a fustigé les organisateurs sur Twitter durant la soirée et n’a pas participé au Warm-Up ce matin.

C’est l’Amérique

Pour la première course, Muller et Chilton n’ont pas laissé de miettes à leurs rivaux. Le doublé en qualifs s’est transformé en doublé en course. La troisième place est revenue à Nykjaer qui devance Pepe Oriola, soit un quadruplé pour Chevrolet.

Derrière, Honda a connu une course difficile. Tarquini a renoncé et Michelisz a tapé en début de course. Monteiro, le héros local sauve une 10e place pour les Japonais, bien en deçà des attentes du constructeur. Mais dès les essais, on avait vu que les Civic semblaient en retrait. Confirmation en course !

Nash le plus fort en C2

Pour la deuxième course, un duo composé de James Nash et le champion en titre Rob Huff va vite se détacher devant un groupe de cinq pilotes avec Basseng, Nykjaer, Thompson, Oriola et Muller. Dans ce quintet, c’est Nykjaer qui va opérer plusieurs dépassements pour remonter en 3e position. Il va même menacer Huff pour la 2e place, alors qu’en tête, James Nash creuse régulièrement l’écart et va s’imposer devant Huff et Nykjaer. Muller termine 7e et augmente encore son avance au championnat à l’issue de ce week-end.