WTCC : Citroën dévoile la C-Elysée WTCC

Après une dernière vidéo teasing en début de semaine, Citroën Racing a dévoilé tout à l'heure la C-Elysée avec laquelle Sébastien Loeb défendra les couleurs de la marque aux chevrons en WTCC dès l'an prochain.

WTCC : Citroën dévoile la C-Elysée WTCC
Citroën C-Elysée WTCC : nouveau joujou de Sébastien Loeb (Citroën Racing)

Citroën l'a teasée depuis plusieurs semaines, elle possède désormais un visage et un nom. La C-Elysée WTCC a fait son apparition en fin de journée sur le site officiel de la branche sportive de la marque aux chevrons. Robe pour le moment grise avec des parements rouges, aileron arrière surdimensionné, bouclier avant proéminent et roues de 18 pouces constituent le ramage de cette bombe. Citroën via son directeur technique Xavier Mestelan-Pinon explique le choix de la carrosserie tri-corps de cette berline de catégorie C par le meilleur compromis pour l'"aérodynamisme". "Au-delà de cet aspect, nous avons pu implanter les différents composants assez facilement. Dans la mesure où il s’agit de notre première voiture de circuit, nous devons sans cesse nous poser des questions sur la pertinence de nos choix, mais c’est ce qui rend le challenge particulièrement excitant." ajoute le papa de cette voiture, la première à répondre aux exigences FIA WTCC 2014.

1,6 l turbo issu du rallye

On le sait, la règlementation FIA sur les blocs propulseurs 1,6 l turbo a été un des arguments qui a convaincu Citroën de s'engager en WTCC. Forte de son expérience avec le moteur développé pour le rallye, la marque française est partie sur des bases de travail solides en ce qui concerne le développement de ce moteur. On parle ici de 380 ch sortis du 4 cylindres, le tout accouplé à une boîte séquentielle 6 rapports. Cette C-Elysée est une pure traction avant.

Dans son communiqué, Citroën rappelle aussi que la possibilité de courir dans des pays où le parc automobile est en forte croissance (Brésil, Russie ...) est un atout de poids pour la marque, qui s'appuiera sur ce modèle de course pour vendre son modèle de série.

On devrait apercevoir la voiture pour sa première sortie officielle à l'IMS de Francfort du 12 au 22 septembre prochain.