24h de Spa, H+12 : Porsche mène dans l’hécatombe !

La Porsche #150 de Richard Lietz a pris la tête devant la BMW Z4 #3 de Bas Leinders et la Mercedes SLS #84 de Maximilian Buhk. La BMW Z4 #4 a dû jeter l’éponge. Ferrari s’accroche toujours au Pro-Am et au Gentlemen Trophy !

24h de Spa, H+12 : Porsche mène dans l’hécatombe !
La Porsche Manthey a pris le pouvoir ! (Photos EI)

La course ne fait pas de cadeaux aux favoris dans les différentes catégories. Ainsi, après le retrait de l’Audi R8 #1, le clan WRT devait subir le retrait la #13 pilotée par le trio Sandtröm/Fässler/Ekström. McLaren déplore la perte de la #7 Hexis Racing tandis que le TDS Racing a dû rentrer sa chamarrée BMW Z4 #25 suite à un contact avec deux voitures. Mais surtout, la plus grosse perte est à mettre à l’actif de la voiture #4 du Marc VDS Racing, la BMW Z4 de Palttala/Moser/Castburg ! Elle devait jouer les lièvres, c’est finalement elle qui a été piégée à son propre jeu… Tout bénéfice pour la Porsche 911 GT3 R du Manthey Racing, Richard Lietz faisant pointer le bolide jaune et vert sur le coup de 4h30 du matin. Elle est suivie par la BMW Z4 #3 de Martin/Leinders/Castburg qui concède un peu moins de 50 secondes. C’est la seule voiture rescapée du Marc VDS. A un tour, on retrouve la Mercedes SLS #84 du HTP Motorsport emmenée par Maximilian Buhk. Discret mais métronome, Jan Seyffarth place une autre Mercedes, celle du Rowe Racing, à la quatrième place devant la BMW Z4 #26 du Vita4One. Frank Stippler arrive en sixième position sur la première Audi. A noter la belle remontée de la McLaren MP4-12C du Gulf Racing emmenée par le trio Caroll/Bell/Verdonck qui est revenue à la huitième place.

Ferrari s’accroche comme il peut dans les autres catégories. En Pro-Am, ce sont trois 458 Italia qui font la loi avec les voitures #70 et #71 du SMP Racing encerclant la #59 du AF Corse. La quatrième place se joue entre une autre Ferrari, la #50 de Marco Cioci revenue de loin suite à un bris de suspension et la Nissan GTR #35 du belge Wolf Reip, dernier vainqueur en date de la GT Academy. Du côté des Gentlemen, le Sofrev-ASP semble avoir pris un avantage définitif sur ses poursuivants puisque le bolide #20 de l’écurie française devance la Ferrari #52 version Sport Garage de Romain Brandela ainsi que la Ferrari #111 du Kessel Racing. La première voiture dans la catégorie à ne pas être frappée du Cheval Cabré est la Mercedes SLS #22 Preci-Spark de la famille Jones. Elle précède la Porsche #58 Delahaye Racing pilotée par Christian Kelders.

Prochain compte-rendu à 10h30 ! Vous pouvez suivre le live-texte ici : http://www.vavel.com/fr/moteur/252557-live-des-24-heures-de-spa-2013-la-course-en-direct-online.html