WRC - Finlande Etape 1 : Neuville prend les devants

La caravane du WRC faisait son grand retour, et ô joie, c’est sur les routes du célèbre rallye des 1000 Lacs que les Ogier, Latvala, Hirvonen et consors ont repris du service. Le bastion finlandais, mis à mal depuis plusieurs années maintenant par les latins, allait-il sourire de nouveau aux Flying Finns ? La première étape aujourd’hui a déjà fait des dégâts et c’est Thierry Neuville sur Ford Fiesta qui est en tête ce soir.

WRC - Finlande Etape 1 : Neuville prend les devants
Maximum attack pour Thierry Neuville sur les bosses finlandaises

La fameuse chanson Jump de Van Halen pourrait bien être l’hymne de ce fabuleux rallye de Finlande. Un paramètre majeur sur cette épreuve : les sauts. D’où la nécessité de bien se placer avant et après les bosses pour ne pas se faire piéger. Attention aussi aux cordes profondes, qui recèlent parfois de grosses pierres traitresses pour les suspensions.

Latvala perd tout

ES2 et déjà un favori éliminé, le 3e de l’an passé Jari-Matti Latvala. Le Finlandais a heurté une pierre et cassé le bras de suspension arrière gauche. La seule assistance étant en fin d’étape, la Volkswagen Polo R continue la journée en crabe mais ne pourra pas aller plus loin que l’ES4. Latvala repartira demain en Rally2 avec 10′ de pénalité (5 par ES manquée).

Pour la lutte en tête, un trio infernal va rapidement se constituer. Mikko Hirvonen, en verve sur ses terres, signe son retour au premier plan en se mettant au niveau de Sébastien Ogier et d’un toujours plus rapide Thierry Neuville. Le Belge de chez Ford est la surprise de ce début de rallye.

A toi, à moi …

Si Ogier est parti le plus vite dans l’ES1 et l’ES3, Neuville a signé un superbe scratch dans l’ES2, le propulsant en tête de l’épreuve. Mikko Hirvonen a répliqué dans l’ES4 pour revenir à la hauteur du pilote Ford avant les deux dernières spéciales de la journée. À ce moment-là, Ogier est 3e à 1"6. Derrière les trois larrons, le trou commence à se faire avec Ostberg 4e à 5"1 et Hänninen à 12"4.

La pluie fait son apparition

Et oui. En plein été, la pluie est venue mettre son grain de sel sur les routes finlandaises. Dans la 5e spéciale, Ostberg signe le scratch devant Nikara mais les favoris perdent pied. Hirvonen lâche 4" et surtout Ogier perd 16". Il tombe à la 3e place et c’est Neuville qui prend seul la tête de la course avant la dernière Special Stage du jour.

Le Belge signe finalement le dernier scratch et conforte son avance au général. Il précède Ogier à 5"2, Ostberg à 8"9 et Hirvonen à 13"8. Un superbe lutte nous attend demain.