WEC : Thiim remplace Simonsen chez Aston Martin

Suite à la mort du regretté Allan Simonsen, Nicki Thiim épaulera Kristian Poulsen et Christoffer Nygaard sur l’Aston Martin n°95. La marque anglaise alignera une armada de cinq V8 Vantage GTE à Sao Paulo.

WEC : Thiim remplace Simonsen chez Aston Martin
L'Aston Martin n°95 a un nouveau trio ! (Panoramic)

Bien que meurtrie par le tragique accident ayant emporté Allan Simonsen aux 24 heures du Mans, Aston Martin Racing poursuit son engagement en championnat du monde d’endurance. Pour le meeting de Sao Paulo à la fin du mois, la firme de Gaydon engagera le même contingent qu’à Spa et au Mans : cinq voitures ! Parmi celles-là, la n°95 couvée par Young Driver AMR verra l’arrivée de Nicki Thiim pour succéder à Simonser aux côtés de Christoffer Nygaard et Kristian Poulsen sur la voiture. Egalement Danois comme ses équipiers, le fils de l’ex-champion DTM Kurt a décroché son baquet à la suite d’une séance d’essais menée sur le tracé de Snetterton en Angleterre. Si Thiim n’a que 24 ans, il est pour l’instant second du championnat Porsche Supercup et a remporté les 24 heures du Nüburgring sur une Mercedes SLS GT3 au printemps dernier avec entre autres Bernd Schneider.

Courir pour la mémoire…

Pour John Gaw, Team Principal d’Aston Martin Racing, c’est l’occasion de repartir sur de bonnes bases après la terrible gueule de bois du Mans. « L'année passée, notre voiture avait été très performante à São PauloNous y retournons cette année avec cinq équipages de grande qualité, une équipe ayant davantage d'expérience et une Vantage GTE améliorée. », déclare Gaw. « La deuxième partie de saison avait été mémorable avec une incroyable lutte en GTE, et je ne vois pas pourquoi il n'en serait pas de même cette année. Après une longue pause estivale, la deuxième partie de saison promet d'être intense avec cinq courses en trois mois. Nous avons été particulièrement performants en fin d'année passée, et nous nous sommes appuyés là-dessus pour 2013. Nous avons triomphé dans les deux catégories GTE à Silverstone et avons terminé deuxième à Spa. Le Mans fut un coup terrible à encaisser pour l'équipe, et pour toute la famille du sport automobile. Et le résultat de la course en lui-même fut finalement anecdotique à côté de la perte tragique d'Allan Simonsen. Nos voitures y avaient pourtant été performantes, menant longuement le GTE. Sachant à quel point nous avons frôlé la victoire dans la Sarthe, nous arrivons à São Paulo avec une motivation décuplée, avec pour but de retrouver la forme qui était la nôtre en 2012 et qui nous avait permis de nous battre pour le championnat du monde, qui est toujours notre objectif en 2013. »

AMR enverra au Brésil cinq voitures officielles. En GTE-Pro, la n°97 sera confiée aux habituels Darren Turner et Stefan Mücke. Richie Stanaway retrouvera Pedro Lamy et Paul Dalla Lana sur la n°98 en remplacement de Bill Auberlen. Quant à la n°99, Bruno Senna et Rob Bell évolueront sans Fred Makowiecki. Du côté de la catégorie GTE-Am, en plus de la n°95 de Nygaard/Thiim/Poulsen, Stuart Hall et Jamie Campbell-Walter se partageront le volant de la n°96, Roald Goethe n’étant pas du voyage.