Super GT : les GT500 2014 dévoilées à Suzuka

A l’occasion des 1000km de Suzuka, Nissan, Lexus et Honda ont dévoilé leurs armes pour le Super GT 2014. Basées sur la réglementation DTM, il faudra attendre 2017 pour voir les voitures dans le championnat allemand.

Super GT : les GT500 2014 dévoilées à Suzuka
Nissan, Honda et Lexus parés pour 2014 ! (GTA)

Hourrah ! Dans le paddock de Suzuka, il y avait déjà un petit air de 2014 puisque les trois constructeurs engagés dans la catégorie GT500 du championnat japonais Super GT ont levé le voile sur leurs montures de l’an prochain. Trois voitures 100% neuves ont été présentées à la presse ce matin, la réglementation châssis étant à partir de l’an prochain axée sur celle du DTM. Si elles sont moins agressives que leurs aînées, elles ne manquent tout de même pas d’allure. Après avoir fait confiance à sa bonne vieille SC430, elle-même descendante de la légendaire Toyota Supra JGTC, Lexus mise sur son futur coupé RC-F qui détient encore son nom de concept car LF-CC. Nissan étrennera un bolide reprenant les traits de sa fidèle GT-R tandis que Honda mettra sa HSV-010 au placard au profit de la NSX appelée à sortir en série d’ici 2015.

Les nouvelles GT500 ressemblent à des DTM, ont les dimensions des DTM mais ce ne sont pas des DTM ! En effet, la réglementation commune au Super GT et au championnat de Hans Werner Aufrecht, sans parler de l’arrivée d’un DTM ‘’américain’’ avec Lincoln et Cadillac entre autres, n’est pas à l’ordre du jour avant 2017… De fait, les trois futures actrices principales du championnat badgé GTA font la part belle aux 4 cylindres 2.0l Turbo, accouplés à un système hybride. La cavalerie devrait développer 500 chevaux et, si on sait déjà que Honda aura à sa disposition un KERS (similaire à celui de son futur bloc F1 ?), rien n’a filtré du côté de Nissan et Lexus. Tiens, toujours en parlant de Honda, la marque chère au grand Soichiro sera la seule à avoir son moteur placé en position centrale arrière, petite dérogation de la part des organisateurs oblige…

Pour le plus grand plaisir des fans, la Nissan et la Honda ont pris la piste ce vendredi matin dans leur costume ‘’pré-saison’’, carbone nu pour la première et blanc immaculé pour la seconde. Elles pourront encore choisir leur manufacturier de pneus, Michelin, Bridgestone, Dunlop et Yokohama se livrant une guerre sans merci au pays du Soleil Levant. Les voitures seront les grandes attractions du weekend, il est même prévu de les voir à plusieurs reprises samedi et dimanche. A noter que la Lexus, tenant à peine sur ses roues, restera au garage après que l’équipe TRD ait connu de sérieux problèmes lors d’un shakedown à Sugo. Bref, autant éviter de se ridiculiser alors que la saison est encore loin… Vivement Sugo les 5 et 6 avril prochains !