Ordoñez pilotera la Nissan ZEOD

Le premier lauréat de la GT Academy a été choisi pour effectuer les premiers essais du prototype 100% électrique. Le premier châssis est terminé depuis peu.

Ordoñez pilotera la Nissan ZEOD
L'Espagnol fera bientôt connaissance avec sa future machine ! (Nissan)

A voiture spéciale, pilote spécial ! Coqueluche de Nissan, Lucas Ordoñez a été désigné par le constructeur nippon pour le poste de pilote d’essais du bolide qui débutera aux 24 heures du Mans 2014 en tant que Stand 56 : la ZEOD RC. Pour rappel, cet engin qui ne cache pas son lien de parenté avec la DeltaWing sera propulsé par une motorisation 100% électrique ! Depuis son sacre lors de la toute première GT Academy fin 2008, Ordoñez a été sur tous les fronts pour Nissan : GT4, Blancpain, WEC, 24 heures du Mans, Super GT, Deltawing,… Autant dire que l’Espagnol n’est plus vraiment un gamer.

« C'est incroyable ! »s’exclame le pilote âgé de 28 ans. « Après avoir travaillé avec Ben Bowlby et son équipe pour développer la Nissan DeltaWing pour le Petit Le Mans, c'est vraiment incroyable que de recevoir cette grande nouvelle de travailler à nouveau avec ce groupe et de faire partie de ce projet pour Le Mans. C'est juste un rêve pour moi que de prendre part à ce projet dès le début. Je suis vraiment impatient de travailler avec l'équipe pour développer les nouvelles technologies dans la ZEOD RC. C'est une expérience unique. J'aime vraiment apprendre des ingénieurs mais aussi de l'équipe afin de découvrir de nouveaux produits comme celui-ci parce que nous arrivons à boucler beaucoup d'essais. C'est ce que j'ai besoin actuellement en tant que pilote de course. »

Voilà une belle preuve de confiance envers Lucas Ordoñez, qui vient de disputer les 1000km de Suzuka pour le compte de Nissan en GT300. Quant à la ZEOD RC, il est confirmé qu’elle sera bien entièrement électrique, après avoir brièvement évoqué une motorisation hybride. Le châssis vient d’être finalisé et la voiture d’essais est actuellement en cours de construction. Le premier roulage devrait avoir lieu en septembre. Il faut noter que la version finale qui apparaîtra dans la Sarthe l’an prochain sera sensiblement différente, Nissan voulant tester plusieurs modes électriques adaptés pour l’endurance. Une LMP1 devrait par après arriver en 2015…