WTCC - Sonoma : Muller devra patienter

Pour ce week-end californien, Yvan Muller avait l’occasion de décrocher une quatrième couronne mondiale en WTCC. Le futur pilote Citroën devra pourtant patienter au moins jusqu’au Japon. La faute à la victoire en C2 de Tarquini. Chilton a empoché la première course et Honda devient champion du monde constructeur.

WTCC - Sonoma : Muller devra patienter
Muller devrait être sacré au Japon fin septembre ( WTCC)

Pour la première course, c’est Tom Chilton qui s’élançait en pole devant Muller. Le coéquipier de l’Alsacien n’a pas tremblé pour s’offrir son premier succès en WTCC devant la Honda Civic de Tiago Monteiro qui s’est débarrassé d’Yvan Muller à l’extinction des feux. Monteiro a mis une grosse pression en fin de course sur la Chevrolet de tête, mais Chilton a montré des nerfs d’acier. Muller conserve la dernière marche du podium d’une course somme toute assez sage dans le peloton où seul Bennani est parti à la faute chez les pilotes de pointe. O’Young a abandonné sur sa BMW.

Tarquini passe la seconde

2e sur la grille de la course 2 derrière Bennani, Gabriele Tarquini a effectué un superbe envol, pour chiper le leadership au pilote BMW en lui faisant l’intérieur au virage 2. Tarquini s’envole, on ne le reverra qu’une fois la ligne franchie. C’est son 2e succès cette année avec la nouvelle Honda Civic. Le constructeur nippon s’assure par ailleurs la couronne constructeur à l’issue de cette 2e course, Chevrolet n’étant pas inscrit en tant que constructeur cette année.

Bennani conserve sa 2e place devant Michelisz qui a résisté au retour d’Yvan Muller. Parti 9e, le triple champion du monde WTCC s’est frayé un chemin au travers du peloton, pour terminer au pied du podium. Il aura l’occasion d’assurer une quatrième couronne lors du meeting de Suzuka fin septembre.