NASCAR - ChicagoLand : Kenseth sauvé des eaux

On retiendra de la première course du Chase 2013, certes la victoire de Matt Kenseth, qui lance idéalement sa course au titre, mais surtout la pluie qui est venue se mêler aux débats.

NASCAR - ChicagoLand : Kenseth sauvé des eaux
Matt Kenseth sera l'un des hommes à battre dans ce Chase 2013 (Toyota)

Un gros retard à l’allumage pour la manche d’ouverture du Chase 2013, du fait des trombes d’eau qui se sont abattues sur le circuit avant la course. Retardé de plus de deux heures, le départ est finalement donné avec les deux voitures de la Penske Racing en première ligne.

Une centaine de tours et puis …

Après un gros premier quart de course, le peloton emmené par les Penske et la Toyota de Kyle Busch poursuivait sa procession sans grand chose à se mettre sous la dent. Au 109e tour, la pluie refait son apparition, toujours aussi forte. Les officiels n’ont d’autre choix que de déployer le drapeau rouge. Mais comme les concurrents n’ont pas effectué la moitié de la distance de course (267 tours), les résultats ne peuvent pas être pris en compte avec le classement lors de l’interruption. L’attente s’engage alors pour retrouver des conditions de course acceptables. Elle durera cinq heures !

La Joe Gibbs avait les crocs

Cinq heures, c’en était trop pour Kenseth et Kyle Busch. Les deux pensionnaires de la Joe Gibbs Racing vont frapper fort à la reprise des débats. Alors que le poleman Logano voyait une partie de ses espoirs de titre partir en fumée avec son moteur, les deux Toyota de Kenseth et Busch vont prendre les commandes de la course et ne plus les lâcher. Derrière, pour les participants au Chase, on tente de suivre le rythme infernal des Toyota, mais Dale Jr y laisse son moteur, tout comme l’un des grands absents de la course au titre Denny Hamlin.

Après le dernier restart, le duel Busch-Kenseth pouvait accoucher d’un triplé pour Kyle, qui avait remporté les deux courses précédentes de ce week-end en Truck Series et en Nationwide. Mais on ne la fait pas à Matt Kenserh, qui après un restart solide, a contrôlé les 20 derniers tours de course pour idéalement débuter son Chase 2013 et prendre les.commandes du général avec 8 points d’avance sur son équipier. Kyle Busch est 2e devant Harvick, Kurt Busch, Jimmie Johnson enfin épargné par les ennuis mécaniques et Jeff Gordon, qui aurait dû jouer la gagne sans une crevaison sous drapeau vert qui lui a fait perdre gros en fin d’épreuve. Prochaine course à Loudon dans une semaine.