IndyCar : Montoya signe chez Penske !

La Penske Racing a fait l’annonce en fin d’après-midi : Juan-Pablo Montoya a signé pour la saison 2014 en IndyCar. Il fera équipe avec Will Power et Helio Castroneves.

IndyCar : Montoya signe chez Penske !
Juan-Pablo Montoya a remporté l'Indy500 en 2000 (ESPN)

Retour à ses premiers amours pour le Colombien. Montoya a commencé sa carrière de pilote automobile avec les monoplaces, notamment en Angleterre en Formule 3, puis en F3000 et en tant que pilote essayeur chez Williams F1 avant de rejoindre les États-Unis en 1999. Engagé en CART avec Chip Ganassi et la célèbre livrée Target, Montoya devient champion lors de sa première année. L’année suivante, il remportera les 500 Miles d’Indianapolis, comptant alors pour la série IRL.

L’échec relatif de la F1

En 2001, Montoya arrive en F1 chez Williams. Très vite, il se fait remarquer pour son pilotage agressif, avec un superbe dépassement sur Schumacher au Brésil. Il remporte son premier succès à Monza cette même année. Entre 2002 et 2004, Montoya glane trois autres succès dont le GP de Monaco 2003. Il quitte Williams pour McLaren mais doit faire face à un jeune loup nommé Kimi Raïkkönen. Il remportera trois victoires avec l’écurie de Woking, mais ne sera jamais champion du monde. Mi-2006, barré par l’arrivée d’Alonso en 2007 chez les Flèches d’Argent, Montoya annonce son retour aux USA en Nascar.

L’aventure Nascar

Bien que novice en Nascar, l’association Montoya-Ganassi qui avait fait des ravages en CART est très attendue. Malgré cela, jamais Juan-Pablo ne pourra jouer la gagne pour le championnat. Il ne remporte que deux courses en 244 départs (Sonoma 2007 et Watkins Glen 2010, statistique arrêtée après la course de Chicago de dimanche). Plusieurs fois en mesure de remporter des courses sur ovale, le Colombien a trébuché dans les derniers tours, soit sur des erreurs stratégiques, soit sur des pannes, soit sur des bourdes comme à Indianapolis en 2009 où il se fait pénaliser pour vitesse excessive dans les stands alors qu’il roulait vers la victoire.

Suite à ses résultats moyens, Ganassi annonce que Montoya ne prolongera pas son contrat au-delà de 2013. On voyait déjà Juan-Pablo dans la 78 laissée libre par le départ de Kurt Busch, puisque le Colombien avait réfuté l’idée de courir en IndyCar avec Ganassi.

Coup de théâtre aujourd’hui avec cette annonce de contrat chez Penske. Montoya aura une troisième voiture à disposition dans l’un des top-teams aux côtés de Helio Castroneves et Will Power. Il devrait recevoir le numéro 2 mais le nom de son sponsor n’a pas été dévoilé.