Misano : Lorenzo remporte après une course en solo.

Misano : Lorenzo remporte après une course en solo.
Lorenzo sur la grille de départ à Misano

Au départ de la course de Saint-Marin, Marquez vise une nouvelle victoire, les tribunes réclament un Rossi très à l’aise chez lui. Mais personne ne s’attendait à Jorge Lorenzo plus imbattable que jamais.

Le week-end s’annonçait très clément pour le pilote favori de son pays, Valentino Rossi, à quelques kilomètres de sa maison natale, le pilote promettait une très belle course. L’an dernier, sur une Ducati, il montait sur la deuxième marche du podium. Cette année, il espérait se battre pour le podium et viser la victoire. La nouvelle boite « Seamless » de Yamaha, une avancée technologique pouvant faire passer les vitesses plus rapidement et retrouver la sensation d’une boite automatique en évitant les chocs du passage de rapports, ne pouvait qu’encourager le pilote. Arborant aussi un nouveau casque comme à chaque grand prix italien, Rossi était prêt à tout. Ce casque rendant un hommage important à Marco Simoncelli, son ami trop vite disparu, représentait une réplique de l'album « Wish you were here » de Pink Floyd. Le Doctor s’est hissé en première ligne à la qualification pour la première fois cette année.

Le départ est annoncé, Lorenzo part comme une fusée, suivi de Pedrosa. Rossi de son côté fait un départ assez bon, c’était sans compter sur Aleix Espargaro, avec un départ anticipé qui a empêché l’Italien de se mêler à l’avant de la course. L’Espagnol voit l’annonce « Right Trought » et doit passer par la Pitlane, laissant Rossi se faire passer dans le douzième tour par Marquez, plus fort de semaine en semaine. Lorenzo quant à lui avait déjà pris plusieurs secondes d’avance, ses poursuivants ne le verront que très loin devant eux durant toute la course.

Après avoir dépassé le pilote Yamaha, Marquez se lance à la poursuite de son coéquipier, Pedrosa, le pilote résiste mais plie devant la ténacité du jeune Marc. Le podium est fait, trois Espagnols sur les terres italiennes. Lorenzo et Pedrosa se retrouve à égalité à trente-quatre points du cadet de la compétition. Valentino Rossi fini quatrième pour la cinquième fois consécutive, déçu mais pas défaitiste le pilote ne baisse pas les bras.

Il ne reste déjà plus que cinq courses pour que Lorenzo, Pedrosa et Marquez se dispute le titre de champion du monde 2013.

Côté Moto 2, Pol Espargaro triomphe devant Nakagami. Le pilote japonais voit depuis plusieurs courses la victoire lui filer entre les doigts à quelques tours de la fin. Cette deuxième place ne l’a pourtant pas empêché de rendre hommage dignement au pilote Shoya Tomizawa disparu deux années auparavant sur le circuit de Misano.

En Moto 3, Alex Marquez s’approche de plus en plus de la première place montant sur la seconde marche du podium derrière Alex Rins. Du haut de ses seize ans, Luca Marini au guidon d'une wild-car FTR Honda, fait une apparition en ce week-end Italien. Ce jeune pilote n’est autre que le demi-frère de Valentino Rossi.

Prochain grand prix à Aragon le 29 septembre dès 11h.