Valence : Le dernier duel des Espagnols

Valence : Le dernier duel des Espagnols
Valence : Le dernier duel des Espagnols

Clap de fin de la saison 2013 Moto Gp, Lorenzo remporte face au nouveau champion du monde Marc Marquez qui réalise la bonne opération de l’année par sa prudence.

Marc Marquez était l’homme fort depuis le début du week-end. Il s’est imposé en qualification suivit de Lorenzo, Pedrosa et Rossi. Le Majorquin, Jorge Lorenzo, part comme une fusée dès le départ de la course. Il disait partir sans stratégie, Pedrosa de son côté n’avait reçu aucune consigne de l’équipe Honda.

Lorenzo qui avait tourné lors des qualifications en une minute trente-et-une se retrouve à ajouter une seconde supplémentaire au chrono. Quelque chose ne tourne pas rond, la voie est libre devant le champion. Pourquoi ne s’envole-t-il pas comme à son habitude ? Dani Pedrosa le dépasse une première fois, Lorenzo le repasse. La bagarre est lancée entre les deux hommes. Du « Grand Pedrosa », jamais le pilote Honda ne s’était autant battu cette année. Lui, qui avait dit adieu au titre 2013 au pays du soleil levant, il n’abandonne pas et tente de poussé Lorenzo à la faute. Malheureusement la tactique de Jorge était mieux organisée qu’on ne le pensait, ils s’entrechoquent avec Pedrosa qui perd plusieurs places. Le Majorquin laisse passer Marquez qui ne compte pas prendre de risque pour son dernier GP.

Jorge reprend l’avantage et prend plus d’avance qu’en première partie de course. Pedrosa de son côté remonte peu à peu de sa cinquième place. Une investigation est d’ailleurs lancée face à la démarche imprudente de Lorenzo. Pedrosa passe consécutivement Bautista, Rossi, puis en fin de course, Marquez pour prendre la seconde place. Le leader de la course de Valence passe la ligne d’arrivé avec quatre points de retard au championnat. Marquez s’empare du titre tant convoité depuis son enfance, et rejoint la liste des plus talentueux pilotes.

Jorge Lorenzo se montre bon perdant laissant monter Marquez sur la première marche du podium pour la photo finale. Aleix Espargaro devient le champion CRT de l’année. Tandis que Cal Cruchtlow fait ses adieux à l’équipe Yamaha Tech 3 pour se rendre chez Ducati Officiel. Rossi remplace son chef mécanicien devenu son ami, Jeremy Burgess, pour accueillir Silvano Galbusera.

Marc Marquez devient le plus jeune Champion du Monde de l’histoire de la catégorie et le premier rookie à décrocher le titre depuis Kenny Roberts en 1978.