WTCC - Macao : Chilton le grand perdant

Pour cette dernière levée du WTCC 2013, les concurrents affrontaient le terrible tracé de Macao. Reconnu pour ses courses toujours disputées et souvent ponctuées de crashs et autres gros contacts, le circuit chinois a tenu parole. Muller et Huff sont les deux vainqueurs du week-end. Tom Chilton n'a pas réussi à conquérir la deuxième place du championnat Pilotes.

WTCC - Macao : Chilton le grand perdant
Chilton a échoué dans sa quête sur le circuit de Guia (WTCC)

Que ce soit en F3, en WTCC ou en moto, le circuit de Macao ne pardonne que très rarement. Parfois dangereuses, les courses dans la ville-casino se sont aussi soldées par de tragiques accidents. Mais ce rendez-vous reste incontournable dans de nombreuses disciplines et a souvent révélé les meilleurs, comme Schumacher et Häkkinen en 1990.

Muller en père peinard

Parti de la pole en C1, Yvan Muller a joliment maîtrisé cette première manche pour s'adjuger une nouvelle victoire en 2013. Le futur pilote Citroën n'a été inquiété par aucun de ses poursuivants. Tiago Monteiro place sa Honda Civic au deuxième rang, non sans avoir résisté toute la course à un Rob Huff très pressant et en verve sur sa Seat.

Désillusion par contre pour Tom Chilton. Le coéquipier de Muller pouvait viser la deuxième place au championnat Pilotes. Mais un contact avec Pepe Oriola au 2e tour l'envoyait dans le mur et ruinait toutes ses chances. Gabriele Tarquini garde donc le premier accessit derrière Muller au général, malgré son abandon prématuré à Macao. Le pilote Honda n'a même pas pris le départ de la C1, du fait d'un changement de moteur au warm-up du matin.

Huff sort de la mêlée

On attendait le fameux "Big One" pour reprendre une formule célèbre en NASCAR, c'est en C2 qu'il a lieu, et par deux fois ! Dès le départ, Michelisz touche Chilton et tape le mur. Sa Honda revient en travers de la piste et est percutée par plusieurs autres concurrents. Sept voitures sont éliminées. La course est interrompue et un deuxième départ doit être donné sous SC.

Les pilotes reprennent leurs positions initiales de la grille de départ de la deuxième manche et la course est relancée. Monteiro et Muller se frottent copieusement au virage San Francisco. Le Français peut continuer malgré une gros contact. C'est quatre tours plus tard que le deuxième carton du jour va avoir lieu.

Tom Chilton est contraint de ralentir suite à un souci d'échappement. Eurico de Jesus ne peut l'éviter et percute la Chevrolet de l'Anglais. Au passage suivant, c'est l'empilement. Les leaders réussissent à ralentir à temps, mais derrière le contatc est inévitable pour Engstler, de Souza ou Soong. Nouveau drapeau rouge !

Au dernier restart, Coronel et Thompson mènent le peloton. Mais ils vont devoir s'incliner face à la charge victorieuse de Rob Huff. Le champion du monde 2012 ne sera pas rejoint et conclut sa saison par un joli succès. Oriola termine 2e devant Tom Coronel, James Nash et Andy MacDowell. Muller est 6e et Thompson pourtant 2e après 6 tours, a été contraint à l'abandon après un contact avec Oriola, qui a laissé le pilote Lada sur le carreau. Plusieurs concurrents sont néanmoins sous investigation (comme Pepe Oriola) pour leur implication dans les différents crashs de ce dimanche.

Le WTCC 2013 se termine et on attend de pied ferme la prochaine saison avec l'arrivée de Citroën et de son duo phare Loeb-Muller. Ils feront notamment face aux Lada officielles pour une édition 2014 qui s'annoncent palpitante.