NASCAR - Miami : Johnson passe la six

Malgré une petite frayeur à 60 tours de l'arrivée, Jimmie Johnson décroche son sixième titre de champion de la série Sprint Cup. Matt Kenseth a tout tenté mais rien ne pouvait déstabiliser le pilote Hendrick. Denny Hamlin sauve sa saison avec une victoire.

NASCAR - Miami : Johnson passe la six
Une image habituelle ces dernières années. Bravo Champion ! (NASCAR)

Nous sommes au 193e tour. La course vient d'être interrompue pour un débris et un nouveau restart est donné. Dans le peloton, Jimmie Johnson et Matt Kenseth, les deux rivaux pour le titre se retrouvent côte à côte. Un contact a lieu et Johnson manque de partir à la faute. Sa Chevrolet 48 est légèrement abîmée à l'avant-gauche, mais il peut continuer, depuis la 23e place.

Ce fut LE moment de tension de cette ultime course de l'année 2013. Et comme toujours cette saison, lorsque les choses semblent tourner mal pour l'écurie 48, Johnson garde son calme et va faire ce qu'il faut pour remonter petit à petit dans la hiérarchie. Avec une 9e place au final, il décroche son sixième titre en NSCS, lui qui devait finir au pire ... 23e pour être sacré sans se préoccuper du résultat de Matt Kenseth et Kevin Harvick, les deux derniers potentiels concurrents pour la couronne.

Kenseth domine, Hamlin s'impose

Dominateur depuis les essais, le pilote Joe Gibbs va mener durant plus de la moitié de la course. Derrière lui, Johnson n'est jamais très loin, et opère un vrai marquge à la culotte sur la Toyota n°20. Earnhardt Jr., Hamlin, ou Kyle Busch se montrent également aux avant-postes. Le premier perdant reste Harvick qui va tomber comme une pierre dans le classement après des réglages peu adaptés.

Au 167e tour, Denny Hamlin passe son équipier Kenseth et ... va filer tout simplement vers la victoire ! Le pilote de la Toyota FedEx, victime d'une grosse sortie en début d'année à Fontana, qui l'avait laissé avec une vertèbre fracturée voulait absolument finir sur une bonne note et démontrer que sans ses soucis de dos (qui lui ont fait manquer quatre courses), il aurait pu jouer le titre. Avec ce succès, Hamlin poursuit sa série de saisons avec au moins un passage sur la Victory Lane; série portée à 7.

Matt Kenseth termine 2e devant Dale Jr, Martin Truex Jr qui effectuait sa dernière course pour la Michael Waltrip Racing avant son départ pour la Furniture Row, Clint Bowyer et l'ancien champion Brad Keselowski. Kyle Busch est 7e, Johnson 9e, Harvick 10e finalement. Montoya pour sa dernière course avant son retour en IndyCar chez Penske Racing obtient la 18e place et Danica Patrick finit 20e.

La NASCAR sera de retour au mois de février avec le fameux Daytona 500.