Moto 2 : la Belgique sous les projecteurs

Bien qu’étant un pilote espagnol, Esteve Rabat, le vainqueur de cette manche fait partit de l’équipe belge Marc VDS, une première place forte appréciée par le team. Mais ce n’est pas tout pour ce si petit pays, le pilote national Xavier Simeon s’est imposé a une très belle seconde position.

Moto 2 : la Belgique sous les projecteurs
Moto 2 : la Belgique sous les projecteurs

Il n’y a pas de secret, Rabat déjà très fort en 2013 voyait profiler à l’horizon une très belle saison 2014 en tant que nouveau pilote chez Marc VDS au côté de Mika Kalio. Ce week-end, il s’est donc positionné en première place pour le départ de la course moto 2. Une course sans turbulence pour le pilote qui a franchi la ligne d’arrivée avec deux secondes d’avance sur Simeon. Le pilote belge s’était qualifié samedi à la troisième place. Il décroche en Argentine son meilleur résultat, assez fort en qualification, le pilote n’avait jamais su s’accrocher au-devant du peloton de tête jusqu’à ce week-end. Il compte désormais vingt points au compteur et devient septième au classement général, malgré les deux résultats blancs du début de saison au Qatar et à Austin. Le duo leader de la course est resté inchangé, pas de bagarre en vue. Une course pour le moins monotone.

Les deux nouveaux pilotes coéquipiers dans le team Pons, Salom et Vinales, ont surpris le public chacun à leur tour. Vinales avait décroché une victoire rapide à Austin, s’est malheureusement retrouvé au tapis dès les premiers tours. Il conserve tout de même sa troisième place au championnat. De son côté, Luis Salom, n’avait marqué que deux petits points jusqu’à présent, il s’est imposé à la troisième place sur le podium en Argentine, après une bataille rude avec Corsi.

Le remue-ménage et la lutte entre Espargaro et Redding manquent bien à la catégorie Moto 2, les deux pilotes ont cédé leur place pour entrer en catégorie reine. Le calme étant revenu, c’est une occasion pour d’autres pilotes de s’imposer et peut-être pour Xavier Simeon de faire écouter au public la Brabançonne…