Moto 2 : l’équipe Marc VDS remporte une fois de plus

Mika Kallio que l’on pensait moins fort que son coéquipier Rabat. A prouvé le contraire à Jerez, en remportant le quatorzième succès de sa carrière devant Dominique Aegerter, Jonas Folger et le leader du championnat : Rabat.

Moto 2 : l’équipe Marc VDS remporte une fois de plus
Moto 2 : l’équipe Marc VDS remporte une fois de plus

Le poleman de ce week-end, Mika Kallio, est suivi dès le départ par Dominique Aegerter, Jonas Folger, Tom Lüthi et Luis Salom. L’homme à battre cette année, Esteve Rabat, est huitième et se bat avec Cortese. Régulier et très rapide, Mika Kallio creuse l'écart sur ses poursuivants : Aegerter et Folger, qui ont déjà plus d’une seconde de retard au quatrième tour. Un peu plus loin, Luis Salom est aux prises avec Esteve Rabat, qui remonte progressivement.

A dix tours de l'arrivée, l'écart séparant le leader Mika Kallio et Dominique Aegerter se réduit sensiblement. Mais le pilote suisse n’égalera jamais la vitesse du Finlandais. Panneauté par son équipe de la remontée d'Aegerter, Mika Kallio ré-accélère et file sans se retourner vers la victoire. Il s'agit du quatorzième succès du Finlandais en Grands Prix, son deuxième en Moto 2. Dominique Aegerter et Jonas Folger complètent ce podium. Un Podium sans Espagnol, ce qui est chose rare. Un comble pour un Grand Prix d'Espagne ! Quatrième, Esteve Rabat cède des points à ses rivaux au championnat mais conserve l’avantage avec quatre-vingt-trois points, contre soixante-sept pour son coéquipier Mika Kallio qui le suit au classement provisoire. L’équipe Marc VDS est décidément au-dessus du lot cette année

Xavier Siméon a terminé septième après une fin de course qu’il a vécu en solitaire, comme les six pilotes qui le précédaient, tandis que Johann Zarco a pris le dessus sur Sandro Cortese dans le dernier tour pour finir huitième et enfin marquer ses premiers points de l’année. Tom Lüthi complète le top dix à l’arrivée.

Pour cette quatrième manche de l’année, ce n’est non pas un pilote mais une équipe qui est clairement meilleure. La bagarre entre Kallio et Rabat est annoncée, pour le plus grand plaisir du fondateur de l’équipe : Marc Van Der Straeten.