Le Mans: Marquez l'emporte après une remontée fulgurante

Il y avait bien longtemps que nous n'avions plus vu le jeune Marquez faire un mauvais départ et devoir rattraper l'avance de ses partenaires. Après avoir longtemps cru à une victoire durant la course, Valentino Rossi, s'est donc incliné devant le champion du monde en titre.

Le Mans: Marquez l'emporte après une remontée fulgurante
Le Mans: Marquez l'emporte après une remontée fulgurante

C'est une qualification inhabituelle que nous a offert le Mans cette année. En effet, Marquez n'étonne peut-être plus par sa première position, mais ses deux poursuivants Pol Espargaro et Andrea Dovizioso ont réussi à battre en qualification les trois autres motos officielles. Rossi et Lorenzo affichaient cinquième et sizième, pendant que Pedrosa était bien derrière.

La course est lancée pour vingt-huit tours sur le circuit français, les pilotes se passent, se repassent dans les premiers virages. Un paquet de motos vient tout doucement engloutir celle de Marquez qui se retrouve derrière Lorenzo. Le Majorquin pousse le Catalan à la faute et le fait reculer jusqu'à la dixième position. Tout est à faire pour le jeune pilote!

En tête de la course, Andrea Dovizioso a tenu durant quelques virages en bon leader, mais le nonuple champion du monde, Valentino Rossi n'était pas loin et n'était surtout pas présent pour qu'une Ducati gagne sous ses yeux. Le pilote italien a donc passé successivement Bradl, Espargaro et enfin Dovizioso. Rossi a donc mener la course pendant de nombreux tours jusqu'à ce que Marquez revienne sur lui. Le numéro « 46 » ne s'est pas laissé intimider mais a tout de même commit une erreur emmenant Marquez à la victoire.

A vingt-et-un ans et nonante jours, Marc Marquez est devenu le plus jeune pilote de l'histoire à aligner cinq victoires d'affilée dans la catégorie reine, un record qui détenu jusqu'à présent par Mike Hailwood qui avait à l'époque vingt-deux ans et cent-soixante jours.

Le troisième sur le podium ce week-end, Bautista, se réjouit de cette position. Le pilote avait en début de saison marqué trois résultats blancs consécutifs et une sixième place insuffisante à Jerez. En partant de la septième position le pilote ne s'imaginait pas talonner Marquez et Rossi en fin de course. Petit à petit le pilote a donc dépassé ses adversaires voyant se profiler à l'horizon un podium grandement mérité.

Pour compléter le classement, Pol Espargaro fini quatrième. Une fête pour l'équipe Tech 3, très fière de son nouveau pilote. L'Espagnol progresse déjà dans la catégorie reine et brille par sa régularité et sa patience dans les dépassements. Pedrosa, quant à lui, finit cinquième, et voit déjà Rossi arriver à un point de lui au classement général. Lorenzo qui avait démarré de la sixième position conserve cette place. Ce début de saison est décidément très laborieux pour le Majorquin.

C'était donc le week-end des chiffres et des records en France. Valentino Rossi célébrait son cent-cinquantième podium et Marc Marquez alignait ses cinq victoires d'affilée. Qu'en sera-t-il dans deux semaines sur le circuit du Mugello. Rossi triomphera-t-il enfin sur ses terres? Marquez continuera-t-il sa liste de records? Dans deux semaines, les pilotes s'élanceront sur le premier circuit italien de cette saison et nous feront à nouveau vibrer.