Brno : Pedrosa met fin au règne de Marquez

Après dix courses sans faute pour Marc Marquez, le jeune prodige espagnol s’incline devant son coéquipier Pedrosa et les deux Yahama.

Brno : Pedrosa met fin au règne de Marquez
Brno : Pedrosa met fin au règne de Marquez

C’était un week-end sans nuage qui était au programme de Marquez sur le circuit de Brno en République Tchèque. Le Catalan avait marqué une fois de plus la pole position ce samedi lors des qualifications. Mais comme il l’a dit, le plus important était d’être sur le podium après la course. Marc aurait-il eu un mauvais pressentiment ? Derrière lui les deux Ducati de Iannone et Dovizioso venaient compléter la première ligne. Valentino Rossi s’est vu relégué en septième position après une chute. Avec son doigt salement amoché, qu’il a affiché avec humour sur Twitter, le Doctor a tout de même pris le départ.

La course moto GP démarre comme à l’habitude : Marquez fait un départ moyen, les Ducati prennent la tête mais pas pour longtemps et Valentino Rossi se montre bien présent. Accoutumé d’être au second plan depuis le début de la saison 2014, Jorge Lorenzo, s’est montré plus présent et a très vite pris les devants sur les deux motos italiennes. Marquez est pour le moment sixième. A ce moment, et au vue de l’avance que prend Lorenzo, seul le champion du monde en titre pourrait venir lui arracher cette victoire comme il le fait souvent.

Marquez fait un premier dépassement sur Rossi et Dovizioso. Après quelques accrochages entre Andrea Iannone et Marc Marquez, l’Espagnol l’emporte. Le numéro 46 ne demeure cependant pas très loin de son rival en course et ami dans la vie. Il le repasse très vite. Durant le cinquième tour, Pedrosa reprend l’avance prise par Lorenzo et devient leader de cette bataille. Le pilote pourtant peu agressif se montre sûr de lui, pendant que le Majorquin se laisse faire avec peu de répondant.

Depuis la Malaisie en 2013, Dani Pedrosa n’avait plus jamais remporté de Grand Prix, il signe aujourd’hui sa vingt-sixième victoire, le même chiffre que celui qu’il arbore sur sa moto. De son côté, lorsqu’il est arrivé en moto GP Marc Marquez est tout de suite monté sur le podium. Il n’y était pas présent au Mugello en 2013 où il avait chuté et à Phillip Island la même année après une disqualification. Cette année la roue tourne et pour sa première défaite le pilote se retrouve contraint de rentré directement au box après la ligne d’arrivée. Un coup dure pour le prétendant au titre. 

Jorge Lorenzo n’est pas prêt de renouer avec la victoire. Mais pour la deuxième fois consécutive il s’empare de la seconde position. Valentino Rossi finit troisième, et est très amusé d’avoir battu le jeune Marquez.

Les deux déçus du jour sont Cal Crutchlow et Pol Espargaro qui ont tous deux glissé dans le bac à gravier. L’Anglais a su repartir avec sa moto mais a très vite abandonné la course. La malédiction Ducati n’a pas fini de faire des ravages, c’est pourquoi l’an prochain il lèguera sa place pour prendre le guidon de Stefan Bradl.

Le compteur des points au classement général n’affiche plus un chiffre rond pour Marc Marquez, aujourd’hui onze courses et dix victoires. Pedrosa a tout de même toujours soixante quinze points  de retard sur son coéquipier. Rossi est seulement à treize points de lui et est pour l’instant médaille de bronze du classement provisoire.

Le rendez-vous à Brno en 2015, devrait-être confirmé dans le prochain jour par la Dorna. Mais pour l’instant la prochaine étape de la saison 2014 est la Grande-Bretagne sur le circuit de Silverstone le 31 août. Ce tracé devrait quant à lui ne plus être au programme l’an prochain afin d’être remplacé par le Circuit of Wales qui ne sera pas opérationnel avant 2016. Affaire à suivre…

Dans deux semaines, Marquez reprendra peut-être la situation en main pour gagner sa onzième course de l’année. Mais en Angleterre avec un temps souvent à l’orage la situation pourrait une fois de plus se retourner en faveur d’un autre pilote.