Moto 3 : Alexis Masbou fait enfin retentir la Marseillaise

Avec un groupe de dix-sept fous furieux, le podium de Moto 3 est resté très flou jusqu’à la ligne d’arrivée. L’enthousiasme et l’optimisme des Français ont enfin payé.

Moto 3 : Alexis Masbou fait enfin retentir la Marseillaise
Moto 3 : Alexis Masbou fait enfin retentir la Marseillaise

Alexis Masbou, âgé de vingt-sept ans prenait aujourd’hui son cent-trente-troisième départ en Moto 3. Un nombre considérable puisque le Français n’avait jamais gagné aucune course jusque-là. Depuis plusieurs grands prix, il se rapproche de plus en plus d’un rêve devenu quasi inespéré pour lui. Sur le tracé de Brno, le pilote est resté dans le top dix et a mené plusieurs fois la tête du groupe au côté de Miller et Marquez.

Comme à l’habitude en Moto 3, les pilotes s’échangent les positions, se passent, se repassent et emmêlent les pinceaux des spectateurs. C’est à deux tours de l’arrivée que Jack Miller prend clairement les devants.

Le panneautage annonce « Last Lap », à ce moment dans les derniers virages avant la ligne d’arrivée Alex Rins vient de passer en première position. Pour lui, il finit son dernier tour et l’emporte. Le pilote se redresse brandit ses bras en l’air, et voit la victoire… lui filer entre les doigts. Manque de chance pour le pilote espagnol, il restait encore un tour à boucler avant de fêter un bon week-end de course. Déçu et peut-être même gêné, le pilote se repenche sur sa moto. Trop tard pour lui, ses poursuivants profitent de l’erreur pour le passer et le reléguer en neuvième position. Tout se mélange dans le peloton de tête. Masbou et Miller s’accroche. Les jeux sont faits ou presque. Au moment où le public pense que le top trois sera composé de Masbou Miller et Marquez. Deux autres pilotes donnent le meilleur d’eux même sur la ligne d’arrivée.

Alexis Masbou, le Français l’emporte effectivement. Suivi de Bastianini et Kent. Arrêt sur image pour définir correctement le podium. Alex Marquez s’en va débriefer dans son box pendant que Miller la mine boudeuse se rend devant le podium pour faire acte de présence et supporter son ami Danny Kent.

Décidément, tout le monde s’y voyait déjà sur la première marche du podium à Brno. C’est pourtant, après un an de silence, que la Marseillaise retentit et célèbre la première victoire en Moto 3 de Masbou qui a tout donné pour en arriver là.