Philip Island: Rossi au top de sa forme

Après le couronnement de Marc Marquez au Japon, le pilote ne devait pas se reposer sur ses lauriers. La course d'Australie s'annonçait monotone, mais a été surtout rythmée par de nombreuses chutes!

Philip Island: Rossi au top de sa forme
Philip Island: Rossi au top de sa forme

Marquez partait en pole pour la douzième fois cette année, suivi de Crutchlow qui annonce un grand prix magnifique, après cette saison laborieuse chez Ducati. Lorenzo complétait le top trois et se préparait à une lutte terrible pour la place de vice-champion du monde avec Rossi et Pedrosa. Ses deux concurrents avaient eu très dur lors des qualifications. Bradley Smith, Marc Marquez et Jorge Lorenzo partent en tête! Marquez mène devant Lorenzo qui reste dans sa roue, derrière Smith, Pol Espargaro et Rossi viennent compléter le peloton de tête. Rossi passe quatrième. Pedrosa est neuvième, assez décevant, il risque de ne pas être sur le podium au classement général. Deux tours après le départ Rossi est troisième. Contrairement à la course moto 3, les machines des trois premiers pilotes se sont détachées des autres. Derrière, la bataille entre les deux Tech3 et les Ducati est corsée ! Lorenzo revient un peu sur Marquez, qui a déjà pris de l'avance.

Iannone va droit dans le bac à gravier en accrochant Pedrosa. Vraiment un week-end plus que mitigé pour le pilote espagnol. Qui est contraint d'abandonner la course et de tiré un trait sur les points aujourd'hui! Devant, Rossi passe Lorenzo ! Et c’est une grosse bagarre entre ces deux grands pilotes Yamaha. Lorenzo repasse puis c'est au tour de Rossi. On est à dix-sept tours de l’arrivée. La seconde place au mondial est à la clé, puisque Pedrosa n'est plus là. Les deux coéquipiers également rivaux, ni l'un ni l'autre ne veut être le perdant. Marquez pendant ce temps est à quatre secondes devant. Invincible et intouchable, le champion du monde fait une glissade sur le ventre. S'il n'y a pas de chute c’est donc une Yamaha qui gagnera. Rossi reste en tête, largement devant Lorenzo. Bradl fait aussi une sale chute tout comme Aleix Espargaro, très en colère, qui casse la bulle de sa moto. Pas si joli à voir quand on aime sa machine.

A cinq tours du drapeau à damier, Crutchlow revient sur Lorenzo. Et le passe ! Lorenzo perd un temps monstre, sûrement la faute aux pneus pourtant ils sont identiques à ceux de Rossi. Encore un pilote à terre cette fois c'est l'autre Espargaro, il ne reste donc plus qu'une machine Tech 3. Le pilote n'est autre que Smith! Pour conclure cette course, Crutchlow tombe dans l'avant dernier tour laissant le podium à Rossi en première position, Lorenzo et Smith. Au classement général, Rossi est deuxième, Lorenzo troisième à seulement huit points du gagnant du jour. Sans avoir marqué de point aujourd'hui Pedrosa est à vingt-cinq points de Rossi. Pas top, pour le pilote Honda n'ayant jamais été champion en catégorie reine. Il reste désormais deux courses, une en Malaisie l'autre à Valence. Le 26 octobre, sera une épreuve d'autant plus décisive pour le classement. Elle sera marquée aussi par le funeste anniversaire du décès de Simoncelli, trois ans déjà. Entre frisson et compétition, Marquez se ressaisira-t-il? La médaille d'argent sera-t-elle déjà décernée? Toujours tôt le matin les pilotes moto gp ne manqueront pas ce rendez-vous!