Sepang: Marquez l'emporte, Rossi renforce son avance

Depuis plusieurs semaine, Yamaha domine, Sepang est un circuit très difficile tant au niveau du climat que de la piste. Rossi s'est montré très fort en course et devient encore un peu plus le vice-champion du monde. Mais le grand vainqueur de ce dimanche est bien Marc Marquez.

Sepang: Marquez l'emporte, Rossi renforce son avance
Sepang: Marquez l'emporte, Rossi renforce son avance

Le choix des pneus était difficile ce week-end, Jorge Lorenzo en était sûr: les pneus durs étaient la clé du succès ! Rossi le suit dans cette idée. L'Italien n'a pas été très fort lors des deux jours d'essais et son coéquipier paraissait bien au-dessus de lui. Valentino ne baisse jamais les bras. Pedrosa, lui, pense surtout à rattraper l'avance prise au championnat par ses deux rivaux Yamaha et reste jusqu'au départ le grand favori en Malaisie. C’est son cent-cinquantième grand prix en catégorie reine, il a gagné ici en 2012 et 2013. La température est très chaude en ce début de course, un orage est annoncé mais avant le lancement il ne pointe pas le bout de son nez. Enfin pour l’instant... Marquez et Pedrosa partent de la première ligne avec Lorenzo. Rossi marque un moins bon résultat en deuxième ligne. Iannone n’est pas au départ, blessé, c'est une fin de saison plus que mitigée pour le pilote Pramac. Le circuit est très long à Sepang, les vingt tours sont lancés. Avec Pedrosa parti devant, Lorenzo et Marquez ont un peu raté le premier virage. Lorenzo revient très vite dans la roue de Pedrosa. Ça parait être un jeu d'enfant pour lui, il le passe en un seul essai.

Aleix Espargaro et Alvaro Bautista s’accrochent. Les deux pilotes abandonnent déjà la course. Rossi et Marquez passent Dovizioso. Voilà les quatre fantastiques sont devant. Sauf que Pedrosa va très vite dans le bac à graviers. Il repart malgré tout en bon dernier. Donc, en tête, Lorenzo devant Rossi et Marquez. Les trois pilotes sont très serrés. Lorenzo n'a jamais gagné ici et est prêt à tout pour nommer la Malaisie de son mythique "Lorenzo land". Pour finir le premier tiers de la course Crutchlow abandonne. Rossi ne lâche plus Lorenzo mais ne le passe pas pour autant. Marquez est juste là, derrière. Hayden tombe à son tour. Premier essai pour Rossi de prendre les devants de la course, le numéro 99 lutte tant bien que mal. Une belle bagarre, sans accrochage, d'une netteté rare! Un tour plus tard, Rossi est leader. Marquez attaque Lorenzo, passe après plusieurs échanges de position. Il reste dix tours. Une avance phénoménale a été prise par ce trio, la bagarre continue pour eux. Marquez passe en tête. Lorenzo est un peu plus loin, entre les deux premiers, c'est bon enfant mais toujours sans pitié! Loin derrière Pedrosa est remonté quinzième. Il peut encore gagner quelques places et surtout quelques points. Malheureusement, il rechute et rentre dans son box.

Devant, Rossi ne lâche rien ! Les pneus sont maintenant les seuls arbitres et feront peut-être aussi la différence. Il reste sept tours. Marquez a pris de l'avance, inaccessible pour ses poursuivants. Les Tech 3 sont très fortes aussi : Smith est cinquième, Pol Espargaro sixième malgré sa blessure! A Deux tours de la fin, Marquez est carrément devant, il va vers sa douzième victoire de l’année, et égale ainsi le record de Doohan. Rossi prend encore quelques points à Lorenzo pour la place de vice-champion du monde. Malgré un début de week-end mauvais, douze points d'avance ce n'est pas négligeable. Les pilotes passent la ligne d'arrivée Marquez est premier, Rossi deuxième, il s'en est fallu de peu pour que Lorenzo le rattrape mais il reste troisième. Les deux premiers se saluent comme à leur habitude. C'est un podium bien festif qui attend les pilotes. Marquez fait sa petite danse de la victoire, le mousseux envahit le podium et le visage souriant du gagnant. Dans deux semaines, le neuf novembre, la lutte finale les réunira à nouveau. Avant les préparations de 2015 qui sera le vainqueur à Valence? Lorenzo ou Rossi ? Qui remportera la médaille d'argent?