Moto gp 2015: Les jeux sont fait

Bien évidemment, en 2015, les quatres fantastiques (Marc Marquez, Valentino Rossi, Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo), seront au rendez-vous pour vous faire vivre des Grands-Prix de folie. Cependant, on note quelques changements et quelques nouvelles têtes.

Moto gp 2015: Les jeux sont fait
Moto gp 2015: Les jeux sont fait

Côté nouveaux venus, on observe l’arrivée de Marco Melandri, qui débarque du championnat du monde Superbike et qui roulera au guidon d’une Aprilia. Le Superbike nous a d’ailleurs amené un deuxième pilote en la personne d’Eugene Laverty. Le WSBK nous offre d’ailleurs un nouveau Français en MotoGP : Loris Baz. Jack Miller, qui nous vient tout droit de la catégorie Moto 3 du championnat du monde MotoGP sera quant à lui au guidon d’une Honda au sein du team CWM-LCR Honda.


Voici la liste 2015 des engagés en Moto GP:


N°4 Andréa DOVIZIOSO l'Italien entrera dans sa troisième année dans le team Ducati. Malgré ses deux podiums en 2014, le pilote doit encore prouver énormément pour faire revenir cette machine aux avants postes.

N°6 Stephan BRADL pour sa quatrième saison en MotoGP, l'Allemand se lance dans une nouvelle aventure avec le team NGM Forward Racing. Après trois saisons sur une Honda, le coureur relève le défi et prend la place du meilleur pilote Open de 2014: Aleix Espargaro.

N°8 Hector BARBERA conserve sa place chez Avintia Ducati. En 2014, il n'avait comptabilisé que vingt-six points, cette année, il devra prouver plus que jamais qu'il mérite sa place dans la catégorie reine

N°9 Danielo PETRUCCI persévère et obtient l'opportunité de courir pour Pramac Racing chez Ducati.

N°15 Alex DE ANGELIS a couru l'an dernier sur Suter, mais quitte la catégorie Moto2 à la mi saison afin de prendre la place laissée par Colin Edwards en MotoGP, chez NGM Forward Racing. En 2015, il sera avec le team Octo IodaRacing, sur Aprilia.

N°17 Karel ABRAHAM a relevé un nouveau défi sur Honda RCV1000R dans la nouvelle catégorie Open en 2014, dans laquelle il continue en 2015.

N° 19 Alvaro BAUTISTA prolonge chez Gresini pour le retour d'Aprilia.  

N°25 Maverick VINALES, un des petits nouveaux de l'année chez les plus grands. Après avoir été titré champion du monde Moto 3 en 2013, l'Espagnol a fait une excellente saison l'an dernier en Moto 2 et obtient cette année un guidon chez Suzuki aux côté d'Aleix Espargaro.  

N°26 Dani PEDROSA en 2014, le pilote s'est fait plus rare sur les podiums et termine à la quatrième place. Prolongé aux côtés de Marquez chez Honda, il effectuera en 2015 sa dixième saison dans la catégorie reine.

N°29 Andrea IANNONE était chez Pramac en 2014 pour piloter la toute nouvelle Ducati Open aux côtés de Yonny Hernández. Il se fait remarquer en se qualifiant en première ligne à plusieurs reprises. Et rejoint Andrea Dovizioso dans le team officiel de Ducati pour cette année.

N°33 Marco MELANDRI a fait sa dernière saison en MotoGP en 2010, chez Honda Gresini, avant de passer dans le Championnat du Monde Superbike. Melandri est de retour dans le nouveau team Aprilia Gresini.

N°35 Cal CRUTCHLOW était chez Ducati en 2014, comme pour beaucoup s'étant aventuré sur la moto italienne c'était une saison en demi teinte. Il signe chez CWM LCR Honda pour 2015.

N°38 Bradley SMITH conserve sa place chez Tech 3 pour cette année et compte bien progresser dans le classement et atteindre peut-être l'opportunité ultime d'une victoire.

N°41 Aleix ESPARGARO avait rejoint NGM Mobile Forward Racing et a dominé largement la catégorie Open en 2014, tout en prenant la septième place du classement général. L'aîné des frères Espargaro prend un guidon chez Suzuki en 2015 pour le retour de la marque japonaise en MotoGP.

N°43 Jack MILLER, l'Australien qui débarque tout droit de la catégorie Moto 3 on ne sait par quel miracle après s'être fait battre par le petit frère Marquez aura tout de même l'opportunité de courir en Moto Gp cette année avec CWM LCR Honda. Jamais de titre encore acquis il se mesure aujourd'hui au plus grand.

N° 44 Pol ESPARGARO Il fait ses débuts en MotoGP avec Monster Yamaha Tech3 en 2014 et prend la sixième place du classement général ainsi que le titre de "Rookie of the Year". Espargaro continue aux côtés de Bradley Smith chez Tech3 en 2015.

N°45 Scott REDDING est passé en MotoGP en tant que vice-Champion du Monde Moto2 l'an dernier et a rejoint GO&FUN Honda Gresini. Ses bonnes prestations lui valent une RC213V Factory pour la saison 2015, qu'il fera avec le nouveau team de Marc VDS Racing.

N°46 Valentino ROSSI on ne présente plus le nonuple champion du monde, toujours au guidon de sa Yamaha qui ne compte pas baisser les bras cette année pour le titre de champion du monde.

N°50 Eugène LAVERTY  Après avoir couru pour Cecchinello en Grand Prix en 2007, Laverty part pour le World Supersport puis le World Superbike, jusqu'à obtenir un guidon en MotoGP chez Drive M7 Aspar.

N°63 Mike DI MEGLIO a signé avec le team espagnol, Avintia racing pour faire ses débuts en MotoGP en 2014, aux côtés d’Héctor Barberá, avec qui il fera de nouveau équipe, sur Ducati.

N°68 Yonny HERNANDEZ était chez Pramac  pour courir sur la nouvelle Ducati Open et a été confirmé dans le même team italien pour 2015, aux côtés de Danilo Petrucci.

N°69 Nicky HAYDEN était passé chez Aspar en 2014 pour tenter de se relancer en catégorie Open mais souffre d'une blessure au poignet durant une bonne partie de la saison. Il continue cependant  toujours sur Honda Open.

N°76 Loris BAZ se distingue dès ses débuts en Championnat du Monde Superbike, avec Kawasaki et finit cinquième du classement général, avec neuf podiums dont huit secondes places. Il rejoint NGM Forward Racing à la fin de l'année pour faire ses débuts en Grand Prix.  

N°93 Marc MARQUEZ le champion du monde en titre depuis deux ans remettra t-il le couvert cette année? Toujours à bord de sa Honda, le jeune prodige de la Moto en étonnera encore plus d'un.                                                           

N°99 Jorge LORENZO après une année 2014 en dent de scie, le pilote Espagnol rival de Marquez, se voit encore peut-être rafler un titre cette année. Relancer un suspense absent en 2014: telle sera l'ambition du pilote Yamaha.