Moto 3: à un cheveu de la victoire française

Le pilote prometteur Quartararo a assuré un beau spectacle avec ses camarades et rivaux du Moto 3. Kent est mis au second plan un peu, ça fait des vacances! C'est donc Oliveira, le Portugais qui a arraché cette victoire tant désirée.

Moto 3: à un cheveu de la victoire française
Moto 3: à un cheveu de la victoire française

Vent, pluie menaçante, on hésite vraiment sur le climat. La course sera peut-être coupée en deux si la tempête se déchaine. Une chose est sûr la tornade pour le départ c'est bien Oliveira qui fait le holeshot devant Bastianini ! Puis Navarro et Quartararo, font de superbes départs. Kent est quatrième, la donne change pour l'Anglais. Vasquez chute, un candidat au podium et un adversaire en moins...

Deuxième tour, Quartararo passe en tête. A ce stade de la course, ça ne sert à rien, tout va encore changer des dizaines de fois, mais ça lui donne un peu d'espoir! Il est en bagarre avec Oliveira, Bastianini, Kent... Oliveira a repris la tête, Fenati est venu se joindre au groupe. Où se trouvent aussi Navarro et Binder. Le vainqueur est là, entre ces six pilotes. Mais lequel? Les paris sont lancés! Quartararo car on l'apprécie beaucoup, il apporte jeunesse et peps au peloton. Kent parce qu'il est l'imbattable cette année, mais ça devient lassant à la longue.

Fenati prend la tête au cinquième tour, il en veut... Bref, les changements de leader vont être nombreux, plusieurs par tour ! Quartararo et Navarro, les deux coéquipiers, sont là mais plutôt en queue de groupe. Huitième tour, Kent se rapproche de la tête... Il passe leader, il reste treize tours, s’il s'envole c'est fichu! Mais il n'est pas si bon bagarreur qu'on ne le pense. Bastianini et Oliveira ne se laissent pas faire. L'Italien est déchaîné, cette course pourrait être sa première victoire.

Oliveira est toujours là, premier ou second... Deuxième attaque de Kent à sept tours de l’arrivée. Ratée, encore une fois. Il se retrouve dernier du groupe. Quartararo et Bastianini se heurtent. Le public retient son souffle. Nouvelle bagarre devant entre Fenati et Oliveira, Navarro s’est joint à eux.

Plus que deux tours, impossible encore de définir qui l'emportera, Navarro, Oliveira, Kent forment un petit groupe devant le reste. Quartararo est là aussi. On est déjà en train de préparer le dernier virage du dernier tour ! Le Français prend la tête. Oliveira lui vole la victoire à deux virages de l’arrivée. Kent aura finalement réussi tout de même à être sur la dernière marche du podium.

Et truc incroyable, Ajo se fait éjecter de sa moto dans le dernier virage, il reste accroché sur le côté de sa moto et termine les deux genoux à terre, du même côté de la moto ! Mais passe la ligne d'arrivée. Les gradins sont entre le rire et la peur. Mais le pilote a assuré les dernières images du spectacle. Ça c'est certain!

Côté points, Kent a toujours une avance de presque soixante points. A part une convalescence rien ne semble arrêter le pilote! Pour les cinq suivants, ça se tient dans un mouchoir de poche, une victoire du moins bons et une chute du meilleur fera tout basculer. C'est ce suspense qu'on adore en Moto 3!