Moto 3: Kent en balade

Les courses de la catégorie Moto 3 réservent bien des surprises. Onze pilotes sanctionnés présageaient une bagarre sans merci. Et pourtant prêt à tout pour surprendre le spectateur, la plus petite catégorie a réservé aux fans une monotonie inhabituelle.

Moto 3: Kent en balade
Moto 3: Kent en balade

Onze pilotes du Moto3 ont été sanctionnés pour vitesse trop faible sur le circuit en attendant la bonne aspiration durant les qualifs, ce qui en effet est très dangereux pour la sécurité. Chacun perd trois places sur la grille de départ, dont Bastianini. Ce qui fait les affaires de Fabio Quartararo qui passe devant l'Italien et décroche donc une troisième position. Ca promet du spectacle, les grands punis du week-end vont donner un bon coup d'accélérateur pour récupérer ce qui leur est du.  
Le circuit d'Allemagne est très petit, vingt-sept tours sont au programme. Hannika part en tête devant Vasquez et Kent. Pour de l'inattendu en voici, on imaginait pas le pilote tchèque faire un si beau départ. Mais dés le quatrième virage, Kent est déjà est tête, en bagarre avec Bastianini. Quartararo est septième: il a fait un départ moyen. Et dés le sixième tour c'est la chute pour le Français, voulant trop bien faire, il rentre tout droit dans son box, plus de peur que de mal, le rookie favori va bien.  

Et devant, c’est finalement Vasquez qui réussit à partir avec Kent, le team Léopard est décidément très fort. Comme prévu la vraie bagarre est donc derrière eux. Kent part se promener devant et laisse totalement son coéquipier derrière. Voila, on connait déjà les deux premiers, pas de grandes surprises et aucune raison de chuter pour ces deux pilotes. 

Dans le groupe derrière, Antonelli est en bagarre devant avec Binder et Bastianini. Masbou se rapproche des leaders du groupe, il avance peu à peu vers une troisième position. Et enfin c'est fait! Il est troisième, à l'écran on croit même qu'il est le leader, on ne voit plus du tout Kent et Vasquez. Nouvel arrivant en tête du groupe, Romano Fenati, les paris pour le troisième à l'arrivée sont impossible! 

Dernier tour, Fenati est devant le groupe. Ils ne sont plus que trois, tous italiens, avec Bastianini et Antonelli. C’est Bastianini qui décroche cette place en or.  

Kent s'empare avant la trêve estivale d'un nouveau succès, intouchable, l'Anglais décrochera surement son titre très tôt dans la seconde moitié de la saison