Brno : Ex aequo chez Yamaha

La première ligne au départ de la course de République Tchèque a demeuré inchangée à l’arrivée. Une course sans grand frisson, qui a tout de même bouleversé le classement pour le titre. Rossi et Lorenzo se retrouvent à égalité de points pour la première fois depuis le début de la saison.

Brno : Ex aequo chez Yamaha
Brno : Ex aequo chez Yamaha

Lorenzo avait donc marqué le meilleur temps ce week-end, on sentait déjà la victoire arrivée. Rossi est troisième et donc sur la première ligne, c’est rare. Une belle opportunité pour le nonuple champion du monde. Avec un bon départ, il peut encore venir voler la victoire à Lorenzo.

Le départ est lancé ! Lorenzo part devant, ne se faisant gêner par aucun adversaire. Marquez le suit conservant sa seconde place. Les premiers virages sont déjà un peu plus compliqués pour Valentino, il se retrouve très vite cinquième. Le pilote n’a pas raté son départ, ses poursuivants sont juste très animés pour la course. Bradley Smith passe d’ailleurs très vite devant lui, il risque d’y avoir du mouvement.

Dovizioso est en troisième position, voilà quelques courses que Ducati ne s’était pas montrée aux avants postes. L’Italien retarde Rossi, parti en quête de points pour le championnat. Il faudra deux tours pour se débarrasser de la puissante Ducati. Il est troisième mais déjà à trois secondes des deux leaders. Sauf une erreur à l’avant, il ne sera pas mieux classé que troisième.  La bonne nouvelle est que Marquez est dans les roues de Lorenzo, on aura peut-être quand même une bagarre et quelques changements. Le champion du monde en titre a la possibilité de raccrocher avec le Majorquin, mais Jorge n’est pas dupe et hors de question pour lui de revoir le même scénario qu’à Indianapolis. Il remet les gaz une bonne fois pour toutes.

Derrière, bagarres au programme : tout d’abord entre les deux Ducati de Dovizioso et Iannone, qui passe quatrième. Puis entre Pedrosa et la Yamaha Tech3 de Bradley Smith. Devant, l’écart est fait une demi seconde entre Marquez et Lorenzo, l’avance du leader ne fera qu’augmenter. Il reste pourtant encore quatorze tours ! On regarderait bien la course en version accélérée, la monotonie s’installe dans le peloton de tête.

Crutchlow chute et arrivera chez lui pour la prochaine course avec un résultat blanc. Pas très réjouissant… Il est bien loin le temps de la Tech 3, la Honda satellite ne porte décidément pas chance à l’Anglais. Vinales va aussi dans les graviers. Pedrosa a recollé les deux Ducati, enfin une bagarre en vue ! La Honda passe la moto italienne, Andréa Dovizioso ne se laisse pas faire, plusieurs dépassements se succèdent. Dans les derniers virages, c’est finalement Dani Pedrosa qui aura le dernier mot.

On en oublierait même de parler du podium : Jorge Lorenzo en première place fait le show à lui tout seul. Il fait la statue victorieuse devant la foule, fait un saut de gymnaste et va finalement éclabousser son équipe de mousseux après La Marcha Real. Valentino Rossi et Marc Marquez en pleine discussion sur le podium le regarde même d’un air plutôt dubitatif…

Le 30 Aout, les deux Yamaha arriveront sur le sol anglais avec deux-cents-onze points chacune. Lorenzo avec cinq victoires prend la tête du classement malgré tout car Rossi ne possède que trois premières positions. Le suspense est maintenu encore et toujours, Silverstone est un circuit qui semble pourtant sourire à Jorge Lorenzo. Alors qui prendra l’avantage ?