Moto 2 : Rins anticipe 2016

Le titre pour Zarco, c’est fait ! Les courses à venir en Moto 2 n’ont plus un gout de victoire, le sacre suprême étant déjà remporté. Mais qui peut donc prétendre à la place de vice-champion du monde ? Alex Rins, le rookie de l’année, renforce son talent. Et donne déjà les prévisions pour la saison 2016.

Moto 2 : Rins anticipe 2016
Moto 2 : Rins anticipe 2016

Zarco qui n’a pas été très incisif  dès le début de week-end, rien ne sert de prendre des risques lors des trois dernières courses ! Rins est à dix-sept points de Rabat, qui est rentré en Espagne après une nouvelle chute, il peut donc finir vice-champion du monde pour sa première saison de Moto 2 !

Vingt-cinq tours au programme. Rins a un adversaire redoutable, et ce dernier n’est qu’autre que Sam Lowes. Mais attention, le pilote britannique est capable du meilleur comme du pire, et pourrait entrainer un adversaire dans l’une de ses chutes.

Pons, Lowes, Rins, Kallio, voilà les quatre pilotes en tête au premier virage et en début de course. Quand Rins prend la tête, Zarco est sixième, mais loin. Un écart s’est déjà bien creusé entre les pilotes. Comme prévu, Rins montre son extrème puissance. Puis Lowes le passe, le Suisse Luthi est troisième. Rins reprend les choses en main au freinage en bout de ligne droite.

Axel Pons repasse par les stands au ralenti, puni d’un départ anticipé. On revoit les images une fois, puis deux, le démarrage de la moto avant les autres est minime, il fallait vraiment s’en apercevoir. Mais le règlement est important et le pilote est pénalisé. Il n’y a plus que trois pilotes en tête, Luthi est en bagarre serrée avec Lowes, Rins s’est échappé déjà un peu.

Zarco est septième, en bagarre avec Cortese et Simeon. L’Allemand chute, la séance se termine déjà pour lui. Pareil pour Luthi, petit passage dans l’herbe, mais pour sa part il remonte en selle mais ça ne suffira pas pour revenir dans le peloton de tête.

Il y a donc, très loin derrière Rins et Lowes, une bagarre pour le podium entre Baldassari et Folger. Ils sont à six secondes de Lowes, à dix secondes de Rins. Folger jette un coup d’œil à son pneu arrière il semblerait qu’il y ait un souci. Effectivement le pilote est en difficulté et retourne au stand. Le pneu est crevé. Pas de chance pour lui.

Belle remontée pour le Belge Xavier Siméon, il finit à la cinquième position. Zarco est resté septième, le quatorzième podium de la saison ça sera pour la Malaisie. Rins passe la ligne d’arrivée en première place sans trop de surprise, suivi de Lowes et Baldassari, le jeune pilote de seulement dix-huit ans marque ici son premier podium.

On enchaine en Moto 2. Malgré des courses parfois monotones, Zarco à peine titré, voici pointer son futur adversaire numéro un en 2016, extrêmement brillant ici en Australie, qui prend la place de vice-champion du monde alors que ce n’est que sa première saison en Moto 2.