Moto 2 : Premier salto

La première course Moto 2 de la saison au Qatar était chaotique, le faux départ avait mis la pagaille dans le peloton de tête. On remet tout à zéro et on recommence pour une vraie course. Le nouveau favori Lowes termine donc sur le podium avec le champion du monde en titre Zarco.

Moto 2 : Premier salto
Moto 2 : Premier salto

La course est déclarée sèche, mais il faudra que les pneus restent à température car certains passages sont encore humides. Le ciel est toujours menaçant. Les pilotes partent en slick, mais sans certitude du dénouement. Zarco est en première ligne avec Lowes et Folger, en principe il risque d’y avoir de la bagarre et de l’animation.

Folger est parti en tête devant Zarco et Lowes. Le premier tour se fait plutôt calmement, ils vont mettre les gaz dès le premier passage sur la ligne, Lowes double Zarco, qui reprend immédiatement sa place. Alex Marquez est déjà dans l’herbe. Triste début de saison pour Marc VDS. Nouvelle ligne droite, Lowes repasse deuxième. Avec Morbidelli, ils forment un paquet de quatre, ce petit groupe a déjà pris une belle avance. Donc sauf si il y a une chute, le podium est parmi ces pilotes.

Troisième tour, Folger fait un large et Lowes est en tête. La tension monte un peu entre Zarco et Morbidelli, le podium est en jeu et le Français n’est pas décidé à laisser filer son titre. Du coup, Lowes prend un peu le large mais pas pour longtemps. Zarco est victime de la piste pas encore sèche, il dérape un peu mais reste sur ses deux roues, la course continue.

Dix-huit tours du bout, Zarco trouve une parcelle sèche pour passer Folger, Morbidelli en profite et le passe aussi. Grosse bagarre Zarco/Morbidelli! Ils sont une seconde derrière Lowes. Ce qui veut dire que le gagnant n’est pas encore connu. Un peu de suspense, ça commençait à manquer. Tour après tour, Zarco prend des secondes. Il reste onze boucles, Johann Zarco passe leader.

Un pilote dont on n’avait pas encore beaucoup parlé aujourd’hui, Rins, il est en cinquième place et bat le record du tour, mais pour le podium ou la victoire c’est un peu raté pour ce grand prix. A quelques tours de l’arrivée il aperçoit Folger devant mais il n’y a plus assez de virages pour le rattraper. Dommage !

Cinq tours encore, coup du destin pour Lowes il fait un large, Morbidelli passe deuxième derrière Zarco. Devant, le Français fait une course sans la moindre erreur, et ça en deviendrait lassant, vivement le Moto Gp. Deux tours de l’arrivée, Morbidelli perd l’avant sur une zone humide. Lowes donne le meilleur pour rattraper Zarco, mais en vain. Folger complète le podium, suivi de Rins qui n’a pas démérité.

La deuxième course de l’année se clôture, avec une ambiance sympathique, trois pilotes contents de leur position. Zarco en profite pour faire son premier salto arrière de l’année en signe de victoire. Ça va être serré au classement général cette année.