Le Mans : Lorenzo s’impose devant la marée jaune

Le Mans, circuit convivial, où le public, très accueillant, vénère plus que jamais Valentino Rossi. Les Espagnols peu appréciés, et surtout Lorenzo qui n’était pas le dernier à se faire huer. Les drapeaux jaunes s’agitent, le Doctor fait la bonne opération du week-end, Lorenzo l’emporte proprement et remet « La Chapelle » au milieu du village.

Le Mans : Lorenzo s’impose devant la marée jaune
Le Mans : Lorenzo s’impose devant la marée jaune

Le Majorquin a dominé les essais, Iannone, troisième sur la grille semble pouvoir ralentir le champion du monde en titre dans son échappée fulgurante. Rossi part seulement en troisième ligne, il faudra donc faire un excellent départ et attaquer dès les premiers virages.

Marquez part mal à la différence de Lorenzo. Pol Espargaro bien parti se fait vite prendre par Iannone et Marquez. Doviziozo est deuxième, Rossi est ralenti par Smith. Lorenzo file en tête avec les deux Ducati dans sa roue. Marquez est quatrième…

Les deux Suzuki passent Pol Espargaro. Pas de bons premiers tours pour Rossi comme espéré mais contre toutes attentes il remonte fort sur Marquez, ce sera plus dur de revoir le trio de tête. L’Italien n’a que quatre secondes de retard sur Lorenzo, donc pourquoi pas un podium. Pendant ce temps Ianonne passe Doviziozo, attention aux chutes, aujourd’hui on veut voir les Ducati sur leurs roues à l’arrivée!  Ne parlons pas trop vite, Ianonne finit par terre en voulant revenir sur Lorenzo. Crutchlow va aussi au tapis.

Festival de chute, Rabat et Hernandez tombent également. Seul Ianonne est reparti. Lorenzo creuse l’écart, la Ducati restante est rejointe par Marquez. Rossi est revenu dans l’échappement de Marquez et Doviziozo.

Rossi passe l’Espagnol au freinage. On frisonne à chaque fois que ces deux-là  se bagarrent depuis les incidents de l’an dernier. Valentino mange Doviziozo tout cru, en quelques virages le Doctor est deuxième ! Vu l’échappée folle de Lorenzo, il n’y aura pas de victoire italienne mais les points sont sauvés !

Marquez et Doviziozo chutent à vouloir suivre Rossi. Se sont-ils accrochés ? Marquez ne semble pas content, retour sur les images, ils sont tous les deux tombés en même temps et à une distance correcte l’un de l’autre, bravo pour la synchronisation ! Ils ne sont plus que quinze en course avec Marquez qui est reparti. Pedrosa se réveille et peut envisager le podium où est installé Vinales pour le moment. Et encore une chute pour Miller. Lorenzo a sept secondes d’avance, Rossi commence à assurer voyant que son équipier est intouchable. Et chute pour Smith. Va-t-on avoir un podium de trois pilotes ? Car à la cadence où ils chutent il ne restera plus personne.

Ligne d’arrivée, Lorenzo passe en premier sans grande surprise, suivi de Rossi et Vinales. C’est très serré au général, Lorenzo à nonante points, cinq de moins pour Marquez et douze pour Rossi. La tête du championnat ne tient même plus à une course. Dans deux semaines, au Mugello, l’hymne italien est très attendu de tous, il est temps pour Rossi de briller par sa régularité et sa force de vaincre !