Mugello : Le week-end explosif de Yamaha

La couleur jaune, des « quarante-six » partout, des tribunes en folies, Marquez et Lorenzo placés sous haute surveillance. Nous sommes bien en Italie. Les fans de Valentino sont présents et ils ne désirent qu’une chose : la victoire de leur idole. Coup de théâtre chez Yamaha, le moteur de Lorenzo casse au warm-up, mais celui qui fera les plus gros frais de la casse moteur n’est autre que le nonuple champion du monde…

Mugello : Le week-end explosif de Yamaha
Mugello : Le week-end explosif de Yamaha

Vingt-trois tours au programme. Valentino Rossi est en pole position. Lorenzo fait le holeshot devant Rossi, il ne faut rien perdre aujourd’hui. Rossi a gagné à Jerez devant le public espagnol, Lorenzo veut gagner devant le public italien. Miller et Baz s’accrochent. Vinales et Iannone ont raté leur départ, mais tour après tour tout est encore jouable.  Marquez quatrième un peu en retrait. Fin de ligne droite, Rossi est passé mais est large. Il ne faut pas laisser s’enfuir ce diable de Majorquin.  Rossi bat le record du tour. Marquez passe troisième. Les rivaux de chez Yamaha se battent entre eux, Marquez remonte sur eux… Et Dovizioso est maintenant quatrième !

Cinquième tour, Rossi rate son freinage, en bout de ligne droite. Lorenzo n’est pas décidé à le laisser passer, Rossi doit s’accrocher au podium pour ne pas perdre les points. Il ne faut pas de chute, le pilote reste sur ses roues dignement. Et là c’est la moto qui créé le drame : Panne mécanique pour Rossi, Lorenzo a eu le même problème le matin au warm up ! Silence absolu dans la foule, la course attendue est terminée. La moto de Rossi fume bleue, le moteur vient d’exploser. Grande déception, le team Yamaha en prend un coup, eux qui viennent à peine de signer avec Vinales pour les deux années à venir, le petit espagnol va commencer à se faire du souci.

L’engouement n’y est plus, les tours vont défiler avec un gout à la fois fade et amer, Lorenzo est largement devant Marquez, qui est lui-même devant Dovizioso. Le championnat est en train de se jouer, Rossi perd vingt-cinq points, Lorenzo renforce son sacre.

Jouons un peu sur un minimum de suspense, Marquez remonte sur Lorenzo, et va essayer de prendre le leadership ! Iannone est quatrième, derrière Dovizioso. Pedrosa les a recollés. Iannone passe devant son coéquipier, il sera l’Italien du jour ! Transféré chez Suzuki pour céder sa place à Lorenzo, Andréa Iannone est prêt à faire regretter ce choix à son équipe.

Les deux alliés de 2015, vont surprendre dans les derniers virages. Marquez fait des folies, passe Lorenzo plusieurs fois en jouant des coudes et en étant très incisif.

Marquez passe vraiment devant. Lorenzo l’emporte sur la ligne d’arrivée à quelques millièmes. Résultat Iannone est l’Italien qui montera sur le podium acclamé comme jamais. Marquez et Lorenzo hués comme toujours. Rossi rallie une fois de plus tout le monde à sa cause.

Dans deux semaines c’est sur le circuit catalan que la course se disputera. Rossi n’abandonnera pas et ne se laissera pas surmonter par sa malchance en Italie. Le championnat semble déjà être joué mais les rebondissements ne se feront pas attendre…