Moto 2 : la fin de la monotonie

Après la très grosse bagarre du Moto 3, place à la course sans queue ni tête du Moto 2. Ce week-end moto commence sérieusement à faire peur. En effet, une chute et une demi-heure à se demander ce qu’il va se passer. Le champion du monde en titre, Zarco, était loin d’imaginer qu’une victoire était à portée de main aujourd’hui.

Moto 2 : la fin de la monotonie
Moto 2 : la fin de la monotonie

La course du Moto2 a connu pas mal de rebondissements et s’est disputée en deux manches. Premier départ : Sam Lowes, Luthi, Baldasarri et Pons sont en tête, le Moto 2 comme à son habitude s’apprête à vivre une course plate et sans grand suspense. Chute de Marini et Marquez, il fallait le signaler car l’Italien n’est autre que le demi-frère de Valentino Rossi et l’Espagnol on ne rappellera pas de qui il est le frère. Bref il va encore y avoir des tensions italo-espagnoles ici. Xavi Vierge va droit dans les airfence. Pilote de fin de peloton, sa chute n’aurait pas dû avoir grande incidence sur la course.

Le drapeau rouge est brandit presque immédiatement, les pilotes doivent rentrer aux stands pour faire un nouveau départ car ce fameux airfence s’est totalement dégonflé et si il y a une chute au même endroit cela peut être dangereux. Autant ne pas prendre de risque.

C’est donc reparti pour seize tours, pas de tour de mise en place on va directement sur la grille pour s’élancer au plus vite. Plusieurs pilotes dont Rins et Corsi doivent apparemment partir de la pitlane, surement une erreur de leur part les pilotes n’ont que soixante secondes pour se mettre sur la grille et ils ont dépassés les timings. Et puis au compte-gouttes chaque coureur fait rentrer sa moto. De nouveau drapeau rouge. On n’est pas sorti de l’auberge pour ainsi dire. La course est donc réduite à dix tours. Vu le temps que cela prend, les commentateurs de certaines chaines rendent l’antenne et reviendront pour le Moto gp. On parle même de faire la course Moto 2 après la catégorie reine. Et vu la tension et l’énervement qu’il y a dans les boxs il faudrait peut-être mieux.

Cette fois c’est la bonne, c’est reparti pour dix tours, Rins et Corsi partent finalement du fond de la grille. Johann Zarco après avoir démarré de la neuvième position, remonte avec détermination pour se retrouver dans le Top 3 avec Thomas Luthi et l’inattendu Lorenzo Baldassari. Il passe Luthi dans le cinquième tour, on est déjà à la mi-course en fait, Johann Zarco doit maintenant affronter le petit protégé de Valentino Rossi !

Les dépassements sont musclés et aucun des deux pilotes ne veut céder. Mais voilà, le Moto 2 reprend ses habitudes et il n’y aura pas de fait de course particulier après le second départ. Au final, le Français franchit la ligne d’arrivée avec une avance très maigre sur Lorenzo Baldassari. La troisième place du podium revient au leader du classement général: Sam Lowes. L’Anglais très nerveux de caractère a su garder son sang-froid pour rester sur ses roues et conserver une avance. Alex Rins parti du fond de grille réussit à remonter à la septième place tout n’est donc pas perdu pour lui!

Avec le second départ le Moto 2 a bien été agité aujourd’hui, un retour à la normal ne devrait pas se faire attendre car le but ultime est bien de se montrer régulier et contentieux pour atteindre le sacre final.