WRC – Australie Étape 2 : Ogier donne la leçon

En cette période de rentrée des classes, les professeurs se sont remis dans leurs leçons et autres contrôles. En Australie, c’est le professeur Ogier qui a donné une sacrée leçon à ses adversaires lors de la première vraie journée australienne. Le pilote Volkswagen devance Hirvonen de 20" et Neuville de 38"1 au terme de cette étape.

WRC – Australie Étape 2 : Ogier donne la leçon
L'armada Volkswagen en route pour un titre mondial ? (Volkswagen Motorsport)

 Si Andreas Mikkelsen avait tiré le premier hier sur les deux courtes ES, son équipier Sébastien Ogier a clairement montré que le patron du rallye en 2013 était bien lui. Sur les huit spéciales du jour, le futur probable champion du monde en a remporté sept, laissant une miette à Latvala. Derrière le Français, on s’accroche à ce que l’on peut.

Hirvonen à l’affût

Mikko Hirvonen reste sur trois succès de rang en Australie, mais cette année la tornade Ogier semble tout engloutir sur son passage. Hirvo rentre à la fin de cette étape avec un déficit de 20" sur la Volkswagen. Une position de chasseur que le Finlandais doit mettre à profit dès demain pour mettre la pression sur le Français.

Thierry Neuville sauve les illusions de Ford en terminant 3e de cette journée à près de 38" d’Ogier. Le Belge a subtilisé la troisième marche du podium provisoire à Kris Meeke qui doit pester sans doute sur la dizaine de secondes lâchées en calant au départ de la super-spéciale de Coffs.

Les concurrents vont se diriger demain vers les terribles 50 km de Nambucca qui seront empruntés par deux fois. Attention à ne pas perdre gros dans cette longue ES, qui pourrait bien nous réserver quelques surprises.