ERC - Croatie : Kopecky champion

Jan Kopecky décroche le titre de champion FIAERC 2013 grâce à son succès obtenu lors du rallye de Croatie. Le pilote Skoda a devancé Andreas Aigner et Gassner Jr dans un rallye où le Tchèque n'avait pas de concurrent direct pour le titre. A noter la blessure de Germain Bonnefis, victime d'une fracture d'une vertèbre.

ERC - Croatie : Kopecky champion
Premier titre majeur en rallye pour Jan Kopecky (ERC)

Le titre lui était promis depuis bien longtemps, cette fois c'est officiel. Jan Kopecky décroche son premier titre en carrière et en ERC à l'issue d'une saison dominée de la tête et des épaules. Le pilote Skoda n'avait qu'à assurer lors de ce rallye de Croatie pour décrocher la timbale, mais il a ajouté la manière en s'imposant sans contestation possible.

Aigner comme seul rival

En début de course hier, la pluie, venue jouer les trublionnes, avait propulsé Andreas Aigner sur le devant de la scène. Jusque dans l'ES5, il a mené la vie dure à Kopecky. Mais dès la disparition de la pluie, Kopecky a imposé sa Skoda S2000 beaucoup plus puissante et performante que la Subaru Impreza R4 d'Aigner. Dès lors, le classement n'allait plus évoluer avec Kopecky loin devant Aigner et Hermann Gassener Jr. sur sa Mitsubishi Lancer.

Jan Kopecky est sacré à deux manches de la fin de la saison. Ni Bryan Bouffier, ni Craig Breen, les deux pilotes Peugeot, absents en Croatie, ne peuvent revenir sur le Tchèque au général. Le Sanremo et le Valais compteront donc pour du beurre.

Bonnefis blessé

Dans l'ES3, Germain Bonnefis sort violemment de la route avec sa Renault Megane R.S. N4. La spéciale est interrompue pour porter secours au  Français qui se plait du dos. Transporté à l'hôpital, Bonnefis souffre d'une fracture d'une vertèbre. De longs mois de convalescence se profilent pour le pilote Renault.