WRC - France Etape 1 : Ogier champion du monde

Sébastien Ogier décroche enfin le titre de champion du monde des rallyes 2013 à l'issue de la première ES du rallye de France qui faisait office de Power Stage. Le natif de Gap succède au palmarès au nonuple champion du monde, Sébastien Loeb. Dani Sordo réalise le meilleur temps.

WRC - France Etape 1 : Ogier champion du monde
Sébastien Ogier décroche son Graal : il est champion du monde des rallyes

Contrairement à la plupart des autres rallyes du championnat du monde, les organisateurs du rallye de France-Alsace avaient décidé de placer la Power Stage en ouverture de l'épreuve. Une aubaine pour Sébastien Ogier qui pouvait décrocher le titre mondial dès ce jeudi. Une seule condition à cela, que Thierry Neuville ne réalise pas le scratch de cette première ES.

Sordo ouvre le bal

C'est Dani Sordo qui s'est montré le plus rapide avant le départ des quatre derniers pilotes à s'élancer (Latvala, Neuville, Ogier et Loeb). Le passage du duo Latvala-Neuville allait donc décider de l'attribution ou non du titre. Plus lent de 7/10e que Sordo, Neuville a donc échoué dans sa quête de retarder à nouveau le sacre d'Ogier. Le Français prend la 3e place de cette ES. Sébastien Loeb ne termine "que" 7e à plus de 3". L'Alsacien espère surtout ne pas voir la pluie venir perturber la lutte que l'on annonce fabuleuse avec Ogier dès demain. En effet, Loeb bénéficie d'une position de départ lointaine (en rapport avec son classement au général du WRC). Si la pluie vient mettre son grain de sel, la route risque d'être très piégeuse pour le duo Loeb-Elena, avec de la boue et autres joyeusetés ramenées par les concurrents précédents.

La fête chez Volkswagen

A peine sorti de sa Polo R WRC, Sébastien Ogier a été félicité par le président de la FFSA, Nicolas Deschaux. Puis, c'est au tour de Loeb de venir saluer son successeur. Une image sympa, tant on sait que les relations entre les deux Seb ont été tendues par le passé. Loeb a par ailleurs déclaré :  "Il mérite ce sacre. On savait tous qu'il allait être champion avant le début de cette spéciale. Maintenant, c'est officiel." Loeb a par ailleurs évoqué des difficultés de réglages sur sa DS3.

Chez VW aussi la fête a commencé, entre accolades chez les mécanos et félicitations de Jost Capito à son pilote. Le champagne va être sabré ce soir chez les Allemands.