Citroën change tout, Hyundai se renforce

En deux jours, deux des principales écuries du championnat du monde des rallyes ont dévoilé leurs équipages pour la prochaine saison 2014. Si Citroën bouleverse totalement ses habitudes de stabilité, Hyundai, nouvel arrivant en WRC, dévoile une équipe solide, prête au combat.

Citroën change tout, Hyundai se renforce
Citroën change tout, Hyundai se renforce

Chez la marque française, 2013 aura été une année difficile. Retraite de Loeb en rallye, débâcle pour son suppléant attitré Hirvonen et perte des deux titres mondiaux. En officialisant Kris Meeke, ancien pensionnaire de chez Peugeot et Mads Ostberg en provenance de M-Sport, la marque aux chevrons espère se relancer en 2014. Toujours sur une DS3 qui a prouvé aux mains de Loeb qu'elle était dans le coup pour la gagne, les deux nouveaux équipages devront vite se faire au maniement de cette voiture pour espérer jouer les premiers rôles l'an prochain. Si le Monte-Carlo n'est assurément pas le meilleur rallye pour prendre ses marques, Meeke et Ostberg doivent rapidement faire leurs preuves.

Quid d'Hirvonen ?

La titularisation de ces deux pilotes amène forcément sur le tapis la question de Mikko Hirvonen. Le Finlandais qui a échoué dans sa quête du titre mondial, même débarrassé de Loeb dans son écurie, n'a pas été reconduit par Citroën. La logique voudrait qu'il revienne chez Ford, écurie avec laquelle il a joué le titre mondial face au nonuple champion du monde en 2009 notamment.

Hyundai avance découvert

Alors que la firme coréenne enchaînait les kilomètres d'essais (7700), on attendait toujours de savoir qui épaulerait la recrue phare de la marque, Thierry Neuville et le Finlandais Hänninen. Aujourd'hui, lors de sa présentation officielle, Hyundai a donc officialisé Dani Sordo (pour les épreuves asphaltes en toute logique) qui sera copiloté par le revenant Marc Marti et Chris Atkinson, ancien pilote Subaru et qui était aussi passé par Proton. Derrière Neuville, les trois autres pilotes se partageront la deuxième voiture au gré du championnat, chacun devant évoluer sur sa surface de prédilection.

On notera que c'est c'est Shell qui sera le sponsor titre de la marque coréenne. L'i20 WRC poursuit ses essais en vue du Monte-Carlo qui débutera le 14 janvier prochain.