WRC : Ogier continue sa démonstration en Pologne

Après un très long rallye où il a mis du temps à se défaire de ses adversaires, Sébastien Ogier l'emporte finalement assez aisément avec une marge de plus d'une minute sur Mikkelsen.

WRC : Ogier continue sa démonstration en Pologne
©WRC

Pour la troisième fois de son Histoire, après 1973 succès de Warmblod avec le légendaire Todt en copilote, et 2009 victoire de Hirvonen, la WRC a fait escale en Pologne pour l'une de ses manches de Championnat du Monde des Rallyes. Pourtant ce rallye polonais est le troisième plus ancien en activité derrière ceux de Monte Carlo et d'Autriche.

Ogier entre dans l'histoire

"La région de Mikolajki, sorte de Saint-Tropez local en bord de lac et sans le bling-bling de la Côte d'Azur, est plutôt agréable."

Sébastien Ogier est donc devenu le premier français a remporté ce rallye disputé autours de la localité de Mikolajki. Le Monégasque Daniel Elena, qui a disputé cette manche de Championnat du Monde en 2009 avec son compère Loeb, fait un comparatif, dans L'Equipe, au début du week-end, de cette région avec notre côte Méditerranéenne.

 

 

Le pilote Volkswagen en tête de bout en bout

Dès la première spéciale, Ogier a marqué en territoire. A la dernière également pour s'adjuger les 3 points supplémentaires accordés au vainqueur de la power stage. C'est un week-end à 28 unités pour Ogier. Il prend donc 50 points d'avance sur son concurrent Finlandais Jari-Matti Latvala, cinquième en Pologne. Après deux première journées assez tranquilles qu'il a toujours conclut en tête devant le Norvégien Mikkelsen (2"8 après la première journée et plus que 0"9 à l'aube de la troisième), le champion du Monde 2013, qui prend la relève de l'Alsacien Loeb, a appuyé sur l'accélérateur le samedi. Avant les cinq dernières spéciales du dimanche, celui qui a pour copilote Julien Ingrassia, compte 1'01'8 d'avance sur son concurrent Mikkelsen, de la même écurie que lui. Il a donc conclut magnifiquement ce week-end polonais, et un peu lituanien, en remportant son 5e rallye de la saison (son 21e en carrière) devant Mikkelsen (+1'07"7) et le Belge Thierry Neuville qui, au terme d'une journée du samedi exceptionnelle, offre un podium à Hyundai, nouvelle venue sur le circuit. 

Un vainqueur heureux qui envisage un second sacre

La réaction de Sébastien Ogier après sa victoire : "C'est un week-end parfait, non seulement parce qu'on fait le plein de points mais aussi parce qu'on a pris beaucoup de plaisir dans la voiture en roulant à très haute vitesse. On s'est bien éclatés ! On fait un bel écart au Championnat, avec désormais l'équivalent de deux victoires d'avance alors qu'il reste six courses à disputer. Ça commence à sentir bon pour un deuxième titre." Jari-Matti Latvala, lui, paraît un brin abattu : "C’est vraiment dur sur ce rallye pour moi. C’est difficile de trouver le bon feeling." Prochain rendez-vous avec la caravane du WRC en Finlande, début août. Pour nouvelle victoire bleue ? Chez VAVEL France, on l'espère.