Zéro pointé pour les Bleus

Dans ce deuxième test match, les Bleus ont subi le pragmatisme néo-zélandais et s’inclinent lourdement à Christchurch, 30-0. Pour leur 500ème test match, les All Blacks l’ont emporté et ajoutent une 377ème victoire à leurs statistiques.

Zéro pointé pour les Bleus
Rugbyrama
Nouvelle-Zélande
30 0
France

La marée noire a dévasté les Bleus. Les All Blacks ont largement dominé le XV de France pour ce deuxième test match. Les Bleus ont subi les assauts néo-zélandais et n’ont pas réussi à mettre à mal la défense all blacks. La défaite est lourde, 30 à 0.

Dès le coup d’envoi, le match s’annonce compliqué pour les Français. Après une touche perdu par Swarskewky, Nonu tape à suivre pour Julian Savea qui aplatit le premier essai du match. Après arbitrage vidéo, l’essai est accordé (7-0, 4e). Michalak tente d’inscrire les premiers points de son équipe mais échoue dans sa tentative de drop (18e) et trouve le poteau sur sa première pénalité (21e). Aaron Cruden ne se fait pas prier et inscrit lui sa première pénalité (10-0, 23e). Le score aura pu être différent à la mi-temps. Israël Dagg  oublie Savea a l’extérieur et est retourné dans l’en but (28e) alors que les Bleus mettent la pression en fin de première période avec un ballon porté mais échouent à trois mètres de la ligne.

Le pragmatisme All Blacks

La deuxième période est similaire. Le duo Machenaud-Michalak n’arrive pas à organiser le jeu français. Après une gros temps de jeu, Frédéric Michalak tente le drop… contré (49e). Cette phase est fatale pour le XV de France. Julian Savea et Ben Smith partent en contre et le dernier aplatit le deuxième essai de la partie avec en prime, une belle leçon de rugby (17-0, 50e). Aaron Cruden passe de nouvelle pénalité (23-0, 55e et 65e). Le score est lourd. Les changements apportés par Philippe Saint-André ne changent rien. Les Bleus sont incapables de percer le rideau noir. En fin de match, Beauden Barrett apporte le coup de massue final. Dans un ruck, les All Blacks récupèrent le ballon et organisent un nouveau contre de 85 mètres. Après consultation de l’arbitrage vidéo, l’essai est accordé à Barrett (30-0, 77e).  Comme en première période, les Bleus se retrouvent à trois mètres de l’en-but pour sauver l’honneur. C’est loupé, un en-avant coupe les espoirs français d’inscrire des points dans ce deuxième test match. C’est terminé. Les Bleus repartent bredouille de Christchurch et devront rapidement relever la tête pour en pas subir une nouvelle marée noire pour le troisième, et dernier, affrontement face à la Nouvelle-Zélande.

Côté français, Frédéric Michalak et Maxime Machenaud ont été invisibles. La mêlée à cette fois-ci tenue tête à la mêlée néo-zélandaise mais la touche à encore poser problème. Côté All Blacks, mention spéciale à Julian Savea.