Nouvelle Zélande-France : le match de trop ?

Une semaine après la gifle infligée par les All Blacks aux Bleus (30-0), les deux équipes se retrouvent à New Plymouth pour une dernière confrontation en terre néo-zélandaise. Les Français tenteront de sauver l’honneur face à une équipe blacks légèrement modifiée.

Nouvelle Zélande-France : le match de trop ?
source france info

Après la marée noire subit la semaine dernière (30-0), les Beus sont prêts « à tout y laisser » selon Jean Marc Doussain pour ne pas que la tournée d’une vie ne devienne la tournée d'un cauchemar.

Une huitième charnière

Philippe Saint André a apporté pas moins de huit changements pour ce dernier test-match. Limités par les blessés (Michalak et Picamoles sont rentrés au pays) et la réalité du terrain, le staff tricolore a décidé d’apporter un peu de sang neuf. C’est pourquoi Jean Marc Doussain et Rémi Talès se voient confier les clés de la rencontre. Cette association représente la huitième charnière utilisé par le selectionneur depuis son intronisation et la quatrième charnière en autant de match dans cette tournée estivale. On retrouve également dans le pack avant Antonie Classen et Alexandre Flanquart, encore novice à ce niveau international.

A noter, un des grand absent de cette tournée, le jeune Gael Fickou. Le Toulousain n’aura malheureusement pas eu le bonheur de jouer officiellement en bleu, alors qu’il avait été sélectionné avec les jeunes pour la Coupe du Monde. Il a simplement disputé le match amical contre les Auckand blues. Autre absent, le jeune Noa Nakaitaci.

Le mot d’ordre des entraineurs pour ce dernier match : se lâcher et ne pas être timide. En effet, cela ferait désordre si les bleus se voyaient infliger une nouvelle déroute au pays du Haka. Après deux défaites lors des deux premiers test-matches, les supporters français espérent bien un sursaut d'orgueil de la part du XV de France.

XV de départ : Dulin - Andreu, Fritz, Fofana, Huget - (o) Talès, (m) Doussain - Chouly, Claassen, Dusautoir (cap.) - Maestri, Flanquart - Mas, Kayser, Domingo.

Remplaçants : Szarzewski, Ben Arous, Ducalcon, Vahaamahina, Le Roux, Machenaud, Lopez, Bastareaud

Le retour de Dan Carter

La victoire sur la série des trois test-matches face à la France étant assurée, Steve Hansen a choisi de faire cinq changements dans son XV de départ pour affronter les Bleus. Une revue d’effectif qui laisse Aaron Cruden et Aaron Smith dans les tribunes pour ce dernier affrontement, preuve de la richesse du banc All Blacks. Rene Ranger remplacera Julian Savea à l'aile et Victor Vito sera titularisé pour la première fois de l'année. Andrew Hore palliera le forfait de Dane Coles, qui souffre d'une contracture à un mollet. C’est une équipe modifiée mais sereine et combative qui s'apprête à affronter les Bleus.

Dan Carter,le meilleur réalisateur, fait son retour dans le groupe après une blessure à la main qui l’a privé deux premiers tests. Il formera la charnière avec Piri Weepu et honorera sa 95ème sélection sous le maillot Blacks.

«Même si nous avons gagné la série, nous n'allons certainement pas sous-estimer les Français dans ce dernier match», a déclaré Hansen. Ce match nous promet une nouvelle fois une grande intensité entre des Français revanchards et des Blacks toujours aussi motivés à domicile.

XV de départ: Dagg ; B. Smith, C. Smith, Nonu, Ranger ; (o) Carter, (m) Weepu ; Cane, Read (cap), Vito ; Whitelock, Romano ; O. Franks, Hore, Crockett.

Remplaçants: Mealamu, Woodcock, B. Franks, Luatua, Todd, Kerr-Barlow, Barrett, Piutau.