Un, deux, trois défaites

Les Bleus terminent leur tournée en Nouvelle Zélande sur une troisième défaite (24-9) face à des All Blacks toujours aussi impressionnants à domicile.

Un, deux, trois défaites
source francetvsport
Nouvelle-Zélande
24 9
France

Le XV de France a montré une belle résistance mais a subit une nouvelle défaite ce samedi à New Plymouth (24-9). Les Bleus avaient pourtant entamé la rencontre tanbour battant avant de souffrir physiquement en deuxième période.

Une entame de feu

Dès le début du match, les tricolores ont montré qu’ils avaient très envie de laver l’affront subit la semaine dernière. Ils se sont montrés solides, avec de l’engagement et sur une mêlée dominée par les Bleus, Florian Fritz se trouve en bonne position, tente le drop et ouvre le score (3-0). Les français continuent leurs actions et manquent d’aggraver le score quelque minutes plus tard. Sur une nouvelle faute française, Dan Carter, le demi d'ouverture black, ramènent les équipes a égalité (3-3). Que ce soit Dan Carter ou Jean-Marc Dousain, novice dans cet exercice, les deux ouvreurs se retrouvent en difficulté face aux perches, (22e et 26e min). Les Néo-Zélandais reprenent le jeu à leur compte mais c'est sans compter sur une bonne mêlée tricolore. Les joueurs blacks sont pénalisés  mais une fois de plus Doussain rate le coche. Les Bleus laissent trop de points en route alors que le réalisme adverse est une fois de plus récompenser par un essai de Ben Smith juste avant la pause (8-3, 37e).  Les Bleus repartent à l’attaque et cette fois la chance sourit à Doussain qui passe une pénalité avec l'aide du poteau. Les deux équipes se quittent a la mi-temps sur un score de 8 à 6.

La montée en puissance des Blacks

Au retour des vestiaires, les Bleus reprenent leur marche en avant et sur un placage haut Jean Marc Doussain a une nouvelle fois la possibilité de scorer et transforme la pénalité (8 à 9). Les Bleus repassent devant au score mais les Blacks montent en puissance et obligent les français à défendre. Dan Carter retrouve son efficacité et passe deux pénalités de plus et donne cinq points d’avance aux siens  (14-9). Malgré les entrées en jeu de Bastareaud ou encore de Machenaud et Szarzewski, le XV tricolore n’arrive pas à se créer des occasions dangereuses et sur une faute au sol de Yoann Maestri, celui-ci récolte un carton jaune et laisse ses coéquipiers à quatorze pour la fin du match (72e). Dan Carter en profite pour alourdir le score (17-9). Sur une ultime action et un long coup de pied de Ben Smith, les Néo-Zélandais parviennent à marquer un deuxième essai par l'intermédiare de Barrett (80e), transformé par Dan Carter. Les Blacks s'imposent 24 à 9 et réalisent une sans-faute dans leur affrontement face à la France. Après les victoires à Auckland et Cristchurch, les joueurs de Steve Hansen ont dominé la France à New Plymouth.

Le staff tricolore a encore du travail a fournir avant les retrouvailles entre Bleus et All Blacks à l’automne prochain mais pour le moment,l’heure est au bilan avec seulement 1 victoire en 8 matchs. Les bleus ont encore quelque réglages a faire.