Les Brumbies et les Sharks se qualifient pour les demies

En ce mois de juillet ont lieu les phases finales du Super XV, championnat de l'hémisphère sud. Aujourd'hui à l'affiche les premiers matchs de barrage avec Brumbies - Chiefs et Sharks - Highlander, VAVEL revient sur ces deux rencontres palpitantes.

Les Brumbies et les Sharks se qualifient pour les demies
Crédit: galloimage.co

Si la période est creuse au niveau du rugby européen, le Super XV, championnat de l'hémisphère sud qui réunit des provinces sud-africaines, néo-zélandaises et australiennes bat son plein. 

La première rencontre voyait les doubles tenants du titre, les Chiefs d'Aaron Cruden se déplacer chez la province australienne des Brumbies. Un remake de la finale de l'année dernière. 

Les Brumbies démarrent de la meilleure des manières

 

Les Chiefs investissent le camp australien dès le début de la rencontre, mais ça ne durera que 3 minutes, jusqu'à la pénalité convertie d'Aaron Cruden. Dans la minute qui suit les Brumbies assiègent le camp néo-zélandais. Carton jaune dès la cinquième minute pour Nanai-Williams puis les joueurs de Canberra vont le forcing et marquent 3 essais en 20 minutes. Avec un petit sursaut d'orgueil, les Chiefs marquent un essai juste avant la mi-temps ce qui leur permet de recoller au score. Ils restent tout de même menés de 12 points. 

L'ailier des Brumbies, Speight

(Crédit: Twitter.com) 

 

Le réveil des Chiefs 

Au retour de la pause, les doubles tenants du titre ne sont plus les mêmes. Les Chiefs poussent et obligent Speight (excellent et élu homme du match aujourd'hui)  à commettre une faute qui lui vaudra un carton jaune; seul bémol dans l'excellente copie qu'il a rendu ce matin. Les Australiens vont devoir jouer à leur tour à 14. A l'instar de leur adversaire en première mi-temps, les Chiefs profitent de cette supériorité numérique pour inscrire deux essais en moins de 10 minutes. Voilà les équipes dos à dos, 25-25 à la 56ème alors que les Chiefs était mené de 19 points en première période. 

Un final haletant 

Les Brumbies sans paniquer inscrivent un quatrième essai ce qui leur permet de repasser devant, Lealifano transforme. 7 points d'écart donc. Sauf que les Chiefs n'abdiquent pas et marquent eux aussi leur quatrième essai du match. Malheureusement pour eux et Cruden, la transformation passe à côté des perches. Cette transformation fait toute la différence puisque ça permet aux Brumbies de garder 2 points d'avance.  Il reste 3 minutes mais le score n'évoluera plus. Les Brumbies de Canberra s'imposent 32 à 30 après s'être fait peur. Ils prennent leur revanche sur les Chiefs qui les avaient éliminés en finale la saison dernière. La province néo-zélandaise ne fera donc pas la passe de trois après avoir remporté les deux dernières éditions.

 

Deuxième rencontre ; les Sharks de Durban reçoivent les Highlanders de Dunedin 

 

En ce début de match, la province sud-africaine des Sharks impose sa domination physique sur les Highlanders. Classique sud-africain, 13ème minute après une touche les joueurs de Durban mettent en place un ballon-porté qui détruit tout sur son passage. Le troisième ligne, Coetzee n'a plus qu'à aplatir, c'est le premier essai du match. 

Au fil du match, les Highlanders jouant tous les coups à fond finissent par être récompensé. Un premier essai à la 31ème du nouvel international néo-zélandais Fekitoa, mais surtout un magnifique essai marqué après la sirène. Pénalité pour les Highlanders sur la sirène, ils sont dans leurs 22 mètres mais rien ne les impressionne, il décide de jouer vite cette pénalité. Après plusieurs temps de jeu ils finissent par marqué remontant près de 80 mètres. Cet essai permet aux Highlanders de virer en tête à la pause (17 à 13) 

 

No scrum no win 

 

Le conquérant pack des Sharks

Crédit: Twitter.com 

 

Cette phrase devenue célèbre dans le monde du rugby qui peut se traduire littéralement par «pas de mêlée, pas de victoire» prend tout son sens dans le deuxième acte. Les Sharks, ultraperformants dans ce secteur de jeu avec de nombreux Springboks dans le pack, ont pris nettement le dessus sur les Highlanders. Jouant derrière une mêlée sans cesse dans l'avancée et mettant en difficulté les mises en jeu adverses, les Sharks marquent deux essais qui leur permettent de repasser devant, mais ce sera de courte durée puisque 7 minutes plus tard à la 62ème avec un essai de Burleigh, transformé par Sopoaga les Highlanders repassent devant et mènent 27-25. 

A la 72ème, dans le money-time comme le diraient nos amis basketteurs, les Sharks sont dans un temps fort et enchaînenent les temps de jeu dans les 5 mètres des Highlanders. Le ballon finit par tomber, c'est un ballon perdu et donc une mêlée introduction Highlanders qui vont pouvoir se dégager. C'était sans compter sur la monstrueuse mêlée sud-africaine qui va renverser la mêlée de la province néo-zélandaise. Les Sharks récupèrent une précieuse pénalité que François Steyn va passer. Cela permet aux joueurs de Durban de reprendre le lead à 7 minutes du terme. Ils vont se contenter de gérer leur fin de match, Steyn passe une nouvelle pénalité. Les Sharks s'imposent 31 à 27 faces à de valeureux Highlanders et se qualifient en demi-finale du Super Rugby. 

 

La semaine prochaine

 

Après ces deux superbes rencontres qui ont vu pas moins de 14 essais, total inimaginable pour des matchs couperets de Top 14, la semaine prochaine laisse place aux demi-finales. 

A 9h35 heure française samedi, les Sharks se déplacent dans la province Néo-Zélandaise des Crusaders de Dan Carter et Richie McCaw. 

A 11h30 dans cette rencontre 100% australienne, les Brumbies se déplacent chez les Waratahs, club du fantasque Folau notamment.