Coupe du Monde féminine : la troisième journée

La troisième et dernière journée de la phase de groupe de la VIIème Coupe du Monde de rugby féminine s'est déroulée, ce samedi, au Centre National de Rugby situé à Marcoussis. Pour la première fois de l’histoire, la Nouvelle-Zélande n’est pas en demi-finales de la compétition. L’Irlande, l’Angleterre, le Canada et la France le sont.

Coupe du Monde féminine : la troisième journée
© Droits réservés

Avec des rencontres de 13h à 20h45, l'attrait pour la Coupe du Monde féminine de rugby est grand. Alors en plus quand c'est en France et que toutes les rencontres se jouent au même endroit, il est encore plus grand. Retour sur la troisième journée où les demi-finalistes ont été connues.

 

Groupe A

Espagne/Samoa 41-5

  • Les deux nations les moins fortes de la poule A, largement battues lors des deux premières rencontres par le Canada et l’Angleterre s’affrontaient en ouverture de la dernière journée. Les Espagnoles, qui avaient laissé une meilleure impression sur les matches précédents, ont dominé les Samoa 41-5 grâce à 6 essais dont 5 inscrits lors de la première période. Comme lors des deux premiers matches, les Samoanes ont écopé, tôt dans le match, d’un carton jaune. Les Océaniennes sont trop indisciplinées et terminent dernières.

Angleterre/Canada 13-13

  • Ce résultat nul entre l’Angleterre et le Canada nous a offert un moment historique à Marcoussis : les Black Ferns néo-zélandaises, quadruples tenantes du titre, ne sont pas en demi-finales de la Coupe du Monde pour la première fois de leur histoire. Ce 13-13 anglo-canadien offre la première place aux XV de la Rose. Les Canadiennes, elles, terminent meilleures deuxièmes et sont, elles aussi, qualifiées pour les demies à Jean-Bouin. Ce dernier match de poule a été très accroché et indécis jusqu’au bout avec plusieurs rebondissements.

 

Groupe B

Irlande/Kazakhstan 40-5

  • Après l’exploit de la seconde journée face aux Black Ferns, les Irlandaises n’avaient plus qu’à l’emporter face aux faibles Kazakhs pour se qualifier en demi-finales. Le XV du Trèfle a rempli son contrat 6 essais aux Nomads. La première période a été compliqué car les Irlandaises ne menées ‘’que’’ 14-5 à l’heure de rentrer aux vestiaires. Mais dans le second acte, les Britanniques ont déroulé grâce, il faut le dire, à un carton jaune de Balashova. Le score final est de 40 à 5 pour des Irlandaises demi-finalistes pour la première fois de leur histoire.

Nouvelle-Zélande/Etats-Unis 34-3

  • Les Black Ferns, éliminées avant le début du match en raison du nul 13-13 de l’Angleterre face au Canada, n’ont pas pour autant lâché leur dernier match de poule, bien au contraire ! Les Néo-Zélandaises ont dominé les Etats-Unis 34-3 en marquant, notamment, six essais aux Womens Eagles. Les quadruples tenantes de la Coupe du Monde auront pour objectif d’aller chercher la cinquième place, soit son plus mauvais classement en sept Coupes du Monde. 

 

Groupe C

Pays de Galles/Afrique du Sud 35-3

Pour finir la phase de groupes, les Galloises se sont rassurées en disposant, facilement, de l’Afrique du Sud 35-3. Le bonus offensif décroché à la toute fin de match est venu donner un peu plus de relief à la performance du XV du Poireau. Pour ces deux équipes il reste les matches de classement à disputer, pour obtenir le meilleur rang possible dans cette compétition. 

Australie/France 3-17

  • + Le compte-rendu de la rencontre qui a envoyé les Bleues en demi-finale de SA Coupe du Monde face au Canada à Jean-Bouin. Très bonne nouvelle, la rédaction de VAVEL France félicite les Françaises et leur souhaite bonne chance dans leur quête du titre mondial.

La prochaine journée, où se dérouleront les demi-finales ainsi que le début des matches de classement pour les places de 5 à 12ème, c’est mercredi. Le Stade Jean-Bouin accueillera trois des six rencontres dont, bien entendu, les demi-finales.  Les demi-finales seront les suivantes : Angleterre/Irlande à 18h puis France/Canada à 20h45.