Coupe du Monde féminine : la quatrième journée

La quatrième journée de la VIIème Coupe du Monde de rugby féminine s'est déroulée, ce mercredi, au CNR de Marcoussis et au Stade Jean-Bouin à Paris. L'Angleterre et le Canada se sont qualifiées pour la grande finale de dimanche, chose que l'Irlande et la France ne joueront pas, battu en demi-finales. Les Black Ferns et les USA joueront pour la 5ème place, l'Espagne et l'Afrique du Sud pour la 9ème.

Coupe du Monde féminine : la quatrième journée
© Droits réservés

Avec des rencontres de 14h à 20h45, l'attrait pour la Coupe du Monde féminine de rugby est grand. Alors en plus quand c'est en France et que toutes les rencontres se jouent au même endroit (ou presque pour les deux dernières journées), il est encore plus grand. Retour sur la quatrième journée où les demi-finales ont eu lieu.

Phase finale

Irlande/Angleterre 7-40

  • Une démonstration ! Les Anglaises, peu convaincantes en poules et proches d’être sorties de la compétition par les Canadiennes il y a 4 jours, ont impressionné dans la première demi-finale du Mondial 2014, septième du nom. Le XV de la Rose a passé 5 essais aux Irlandaises, grandes favorites après les poules. C’est la 6ème finale mondiale pour l’Angleterre en 7 éditions de la compétition. La régularité est exceptionnelle.

France/Canada 16-18

  • L’immense déception. Au bout d’un match à suspense les Bleues se sont inclinées 16-18 face à de surprenantes, accrocheuses et bagarreuses canadiennes. Alors que le score était de 6-6 à la pause, les Nord-Américaines ont réussi une magnifique entame de seconde période en marquant deux essais coup sur coup (Alarie puis Harvey). Le score est alors de 18-6 en faveur des Canadiennes. Et puis dans le dernier quart d’heure de jeu le XV de France s’est réveillé avec deux ballons aplatis dans l’en-but adverses par Koita et N’Diaye. Mais deux échecs aux transformations de Sandrine Agricole ont condamné les Françaises qui échouent à deux petits points de la finale qui leur était promise. Il va falloir se remobiliser pour finir 3ème, pour la cinquième fois, faute de première finale.

L’Angleterre et le Canada s’affronteront pour le titre mondial, l’Irlande et la France pour la troisième place.

 

Matchs pour la cinquième place

Nouvelle-Zélande/Pays de Galles 63-7

  • La déception de ne pas être en demi-finales de la Coupe du Monde pour la première fois était immense. La réaction également. Les Black Ferns, au Stade Jean-Bouin en levée des demi-finales, ont dominé le Pays de Galles 63-7. Les Galloises n’y étaient pas et les Néo-Zélandaises étaient déchaînées. Ce cocktail a donné 11 essais des quadruples tenantes contre 1 pour les Britanniques. C’est un moindre mal pour celles qui se sont faites éliminées sur un match nul anglo-canadien…

Australie/Etats-Unis 20-23

  • Les Américaines joueront pour la cinquième place. Après un beau succès 20-23 sur les Wallaroos, les Womens Eagles auront une belle chance de terminer juste derrière les demi-finalistes. Au bout du temps réglementaire de la seconde période, Hewson a tenté une pénalité pour revenir à 23-23 mais celle-ci n’est pas passée entre les perches, malheureusement pour les Australiennes.

La Nouvelle-Zélande et les Etats-Unis s’affronteront pour la cinquième place, le Pays de Galles et l’Australie pour la septième.

Matchs pour la neuvième place

Afrique du Sud/Samoa 25-24

  • Les Womens Bocks, humiliées à trois reprises en phase de poules face à la France, l’Australie et le Pays de Galles, ont bien débuté la phase des matchs de classement en battant, de justesse, les Samoa. La rencontre a commencé sur les chapeaux de roues avec un essai sud-africain dès la première minute mais les Samoanes répondent directement, la suite du premier acte se poursuit sur le même rythme, 21-20 pour les Océaniennes à la pause. Un essai de Grain suffit au bonheur des SudAf’ qui l’emportent 25-24.
© IRB

Espagne/Kazakhstan 18-5

  • Malgré l’ouverture du score à la 34ème minute de jeu par Khamova, les Nomads kazakhs s’inclinent 18-5 après une seconde période totalement espagnole. Ce n’était pas un match de haut niveau tant les deux nations ne sont pas des références mondiales.
© IRB

L’Afrique du Sud et l’Espagne s’affronteront pour la neuvième place, les Samoa et le Kazakhstan pour la onzième et ne pas finir à la dernière place de compétition.

La prochaine journée, où se dérouleront la grande finale ainsi que les finales annexes, c’est dimanche. Le Stade Jean-Bouin accueillera trois des six rencontres dont, bien entendu, la grande finale.