Les Bleues finissent troisièmes

Coupe Du Monde Féminine de rugby 2014. Les Françaises finissent troisièmes de la compétition en battant l'Irlande sur le score de 25 à 18.

Les Bleues finissent troisièmes
FFR

Que ce fut difficile pour les bleues. Quatre jours après leur défaite contre le Canada, les bleues avaient à coeur de finir cette compétition sur une bonne note. Pourtant, ce sont les irlandaises qui prennent l'initiative du jeu dès les premières minutes de ce match et qui sont récompensées par un essai, transformé par la buteuse, dès la 6ème minute de jeu. Les françaises rentrent enfin dans le match et réussissent à mettre la main sur le ballon. Les irlandaises commettent des fautes en défense et, à la suite d'une pénalité vite jouée les bleues, trouvent la faille pour aller inscrire un essai transformé par la suite, qui ramène les deux équipes à égalité 7 à 7. La possession de balle est irlandaise et les bleues commettent des fautes en défense ce qui offre à l'Irlande l'occasion de passer devant 10 à 7. Puis comme si ce match n'était pas assez compliqué pour les bleues, la buteuse Sandrine Agricole sort sur blessure, après un coup sur les côtes. Pour son dernier match en équipe de France, Sandrine Agricole sort sous les acclamations fournies des spectateurs de Jean Bouin. Les bleues réagissent de la plus belle des manières en allant marquer un essai avec tout leur coeur et tout leur orgueil. Cet essai n'est pas transformé par Christelle Le Duff, entrée en jeu à la place de Agricole. L'Irlande accroît sa main-mise sur le match en dominant nettement en possession de balle et en domination territoriale. Peu avant la mi-temps, une mésentente française permet à l'Irlande d'inscrire un deuxième essai qui leur permet de mener 15 à 12.


Les tricolores entament cette deuxième mi-temps de la plus belle des manières en inscrivant un essai non transformé qui leur permet de passer devant 17 à 15. Puis le match devient tendu et les françaises sevrées de ballon et donc obligées de défendre commettent beaucoup de fautes ce qui offre une pénalité à L'Irlande qui repasse devant 18 à 17. Les françaises n'ont toujours pas la possession du ballon mais s'appuient sur les secteurs de jeu qui ont fait leur force depuis le début de la compétition, à savoir la mêlée où elles sont sur ce match fortement dominatrices, et la défense avec notamment Marjorie Mayans impériale dans ces plaquages. C'est d'ailleurs en mêlée que les Irlandaises se font pénaliser et offrent 3 points de plus à la France qui repasse devant 20 à 18. La fin de match est suffocante avec des irlandaises qui multiplient les actions de jeu mais qui n'arrivent pas à trouver la faille. Puis, dans les ultimes secondes de la rencontre, alors que le banc réclamait de mettre le ballon en touche, les bleues jouent le ballon et inscrivent un ultime essai avec tout le coeur et l'énergie qui leur restent. Les françaises finissent donc 3ème de la compétition. Bravo pour votre parcours mesdames et merci de nous avoir fait vibrer.