6 Nations : un XV de France expérimental

Pour le déplacement en Italie, dimanche à 16 heures, Philippe Saint-André a décidé de faire le ménage chez ses titulaires. Huit changements interviennent par rapport aux joueurs alignés face aux Pays de Galles.

6 Nations : un XV de France expérimental
6 Nations : un XV de France expérimental

On avait quitté les Bleus défaits au Stade de France, un goût amer dans la bouche tant la prestation était décevante. Après des sorties appuyées dans la presse, Philippe Saint-André a modifié sa composition. Outre les blessures  de Fofana, Lamerat, Guitoune et Parra, certains joueurs payent leur match en demi-teinte face aux Gallois. Damien Chouly, Rabah Slimani et Romain Taofifenua regarderont le coup d'envoi du banc des remplaçants, Brice Dulin n'est même pas retenu dans le groupe.

Des retours attendus

Les centres titulaires face aux Dragons gallois étant blessé c'est une paire toute neuve qui sera aligné en Italie. Gaël Fickou et Maxime Mermoz font leur retour sous la tunique bleue. C'est une nouvelle chance qui leur est offerte pour attraper le wagon coupe du monde. Le problème est que ces deux joueurs n'ont jamais évolué ensemble. Leur complicité sera scrutée à la loupe à un endroit du terrain crucial pour le bon déroulement du match côté français. Scott Spedding fait lui aussi un retour dans le XV de départ. Il sera atendu par les observateurs après des prestations moyennes en début de compétition. Enfin l'autre retour est celui de l'expérimenté Nicolas Mas. Mis au placard lors des trois premières journées du Tournoi, il fait son retour au poste de pilier droit. 

Première ctitularisation pour Nakaitaci et Goujon

Certains reviennent, d'autre découvrent. Dimanche à Rome, Noa Nakaitaci (Clermont) et Loan Goujon (La Rochelle) entreront sur le terrain pour la première fois comme titulaires en bleu. Ce n'est peut être pas le meilleur moment pour lancer dans le grand bain deux joueurs encore tendre au niveau international. C'est la preuve que Philippe Saint-André est dans une impasse et tente maintenant le tout pour le tout. Mais alors que tout semble perdu, la clé ne residerait-elle pas dans un petit graine de folie qui manque cruellement au Tricolores actuellement ?

XV de France : 1. Ben Arous, 2. Guirado, 3. Mas, 4. Flanquart, 5. Maestri, 6. Dusautoir (cap), 7. Le Roux, 8. Goujon, 9. Tillous-Borde (m), 10. Lopez (o), 11. Nakaitaci, 12. Mermoz, 13. Fickou, 14. Huget, 15. Spedding

Remplaçants : Kayser, Slimani, Debaty, Taofifenua, Chouly, Kockott, Plisson, Bastareaud.