Clermont s'envole pour les demies

Le combat franco-français entre l’ASM Clermont et le Montpellier Hérault Rugby a tourné à l’avantage des Clermontois. Les Jaunes et Bleus s’imposent 36 à 14 et obtiennent leur ticket pour les demi-finales de la Heineken Cup.

Clermont s'envole pour les demies
Sivivatu grand artisan de la victoire clermontoise (Skysports)
Clermont
36
14
Montpellier
Clermont: Byrne - Sivivatu, Rougerie, Fofana, Nalaga - Radosavljevic (o), Parra (m) - Bonnaire, Bardy, Vosloo - Hines, Cudmore - Kotze, Kayser, Domingo
Montpellier: Amorosino - Nalaga, Combezou, Fernandez, Artru - Trinh Duc (o), Paillaugue (m) - Tulou, Bias, Ouedraogo - Privat, Gorgodze - Bustos, Creevy, Watremez

Clermont a tenu son rang de favori. Face à une équipe montpelliéraine peu expérimentée, les Auvergnats ont profité de la blessure de François Trinh Duc pour imposer leur jeu et dominer leurs adversaires 22 à 9.

Trinh Duc, le tournant du match

Le début de match est clairement à l’avantage des Montpelliérains. Les joueurs de Fabien Galthié jouent décomplexés et profitent des erreurs défensives clermontoises. Les locaux sont en difficulté et subissent le jeu. Benoit Paillaugue concrétise la domination de son équipe et inscrit les premiers points du match sur pénalité (6e, 13e, 0-6).

Le ciel s’assombrit d’un coup pour les Montpelliérains. Sur un regroupement, François Trinh Duc, se blesse à la cheville. L’ouvreur international français et maître à jouer des Héraultais est obligé de quitter ses partenaires. Dès lors, le match se complique. Sur l’action suivante, Morgan Parra distille une passe au pied millimétrée pour Wesley Fofana. Le centre clermontois n’a plus qu’à aplatir dans l’en but (28e, 8-9). La machine clermontoise est lancée.

Clermont, un cran au dessus

Après 25 minutes difficile en début de match. Clermont entre enfin dans la partie avec le premier essai de Wesley Fofana. Montpellier, orphelin de son demi d’ouverture, n’arrive plus à mettre la main sur le ballon. Aurélien Rougerie permet à son équipe de passer pour la première fois en tête. Après une belle percée de Sivivatu, le capitaine clermontois aplatit le deuxième essai du match (33e, 15-9). Les deux équipes rentrent aux vestiaires avec six points d’écart et conservent toutes leurs chances de qualification.

La deuxième période commence sur le même rythme que la première. Clermont continue à imposer son jeu. Fofana gagne son duel et sert Sivivatu qui réalise un exploit personnel en remontant tout le terrain pour inscrire un magnifique essai de 70 mètres (53e, 22-9). Le break est fait. La suite du match est une démonstration de l’efficacité clermontoise. L’arrière gallois Lee Byrne franchit la ligne d’essai (67e, 29-9) imité dix minutes plus tard par Napolioni Nalaga (76e, 36-9).

Avec cinq essais encaissés, le match tourne à la correction pour Montpellier. Le MHR sauve tout de même l’honneur. Timoci Nagusa inscrit l’unique essai des siens après la sirène. Le long de la ligne de touche, il marque un essai en solitaire et réduit le score (80e, 36-14). La transformation est loupée et Clermont peut célébrer cette victoire qui lui était promise. L'équipe de Vern Cotter tient bel et bien sa qualification pour les demi-finales. 

Sivivatu, la classe néo-zélandaise

Sivivatu s’est démarqué par deux actions de grande classe. En première période tout d’abord, avec une folle percée amenant l’essai du capitaine Aurélien Rougerie. Puis en seconde période où il file tout seul à l’essai laissant les Montpelliérains comme de simples spectateurs. Présent au quatre coin du terrain, l’ailier All Blacks a éclaboussé la rencontre de tout son talent.