Toulon double la mise

Vainqueur probant du club Anglais des Saracens le Rugby Club Toulonnais a soulevé sa deuxième et dernière HCup (la compétition changera de nom et de format l'an prochain).

Toulon double la mise
De gauche à droite Delon Armitage, Virgil Bruni, Juan-Martin Fernandez-Lobbe et Xavier Chiocci ont activement participé au second sacre consécutif du RCT sur la scène européenne.via rugbyrama.fr
Saracens
6 23
Rugby Club Toulonnais

Dans un Millenium Stadium de Cardiff fermé (comme souvent) le Rugby Club Toulonnais a dominé les Saracens 23-6. Malgré un début de match à l'avantage des Sarries, notamment en conquête. Mis sous pression par son vis-à-vis Matt Stevens, Xavier Chiocci a eu du mal en mélée fermée et aura été beaucoup pénalisé dans les dix premières minutes.

Malgré cette domination les Londonniens ne parviennent pas à creuser l'écart au score, la faute au jeu au pied défaillant de Owen Farrell, une nouvelle fois fébrile dans un grand rendez-vous. au bout de 30' le score est de 3-0 en faveur des Anglais et les défenses prennent le pas sur les offensives.

Le coup de génie de Matt Giteau 

À la 29ème minute de jeu, les trois magiciens toulonnais entre en jeu : renversement de jeu de Jonny Wilkinson pour Matt Giteau, le Wallaby tape au pied pour son compatriote Drew Mitchell qui surprend Goode pour remettre à Giteau, qui conclut en coin. L' Anglais transforme sans difficulté, la machine rouge et noire est lancée. On notera également que le RCT évoluait à 14 suite au carton jaune reçu à la 22' par Fernandez-Lobbe.

Juste avant la mi-temps Jonny Wilkinson donne une nouvelle lecon de réalisme à son successeur Owen Farrell: un drop dans un fauteuil pour permettre au sien de rentrer au vestiaire avec sept points d'avance 10-3. Si les Anglais ont globalement dominé les débats, les Toulonnais auront sû concrétiser leurs rares occasions.

À la mi-temps seul Pierre Mignonni et Jacques Delmas sont présents dans les vestiaires. Bernard Laporte dont la suspension a été levée a choisi de rester en tribune. Auteur d'une nouvelle prestation de haut-niveau Craig Burden, dont un plaquage dévastateur sur Schalk Brits, laisse sa place à Jean-Charles Orioli.

Le une-deux entre Juan Smith et Fernandez-Lobbe

À l'heure de jeu, alors que le RCT mène 13-6, Mathieu Bastareaud transperce le rideau défensif pour transmettre au flanker Springbok Juan Smith qui fixe vers Fernandez-Lobbe. Goode ne mord pas dans la feinte mais Fernandez-Lobbe rend la politesse à Smith qui inscrit le deuxième essai de la soirée et Wilkinson porte le score à 20-6, puis à 23-6.

4 adieux pour le prix d'un:

Jonny Wilkinson a remporté son second et dernier titre de champion d'Europe. Un adieu à la Coupe d'Europe avant de ranger définitivement les crampons samedi prochain après avoir conquis le Brennus? Il a cédé sa place à Maxime Mermoz à trois minutes du terme et a été ovationné par le public du Millenium.

Dannie Rossouw le surpuissant chasseur Springbok a cédé sa place à Jocelino Suta à la 52ème. Lui aussi aurait aimer soulever le bouclier de Brennus samedi. 

.

L'arbitre Alain Roland officiait aujourd'hui pour la dernière fois. Trois finales de HCup à son CV et une maitrise parfaite de l'anglais et du français (grâce à sa mêre) lui

auront valu le respect de tous.

Steve Borthwick raccrochera lui aussi les crampons samedi aprés la finale du championnat contre Northampton à 35 ans.