Clermont et la poule de la mort

La poule 1 peut être considérée comme la plus compétitive des 5. Présentation des matchs de la première journée.

Clermont et la poule de la mort
Benjamin Kayser et l'ensemble des Clermontois affrontent les Saracens. Source: AS Clermont Auvergne

Poule 1

Sale Sharks - Munster, samedi à 14h

Les Sharks anglais accueillent un adversaire de prestige d'entrée puisque ce sont les Munstermen qui se présenteront, ce samedi à 14h, sur la pelouse de l'AJ Bell Stadium.

Avec 2 victoires en 6 matchs, les débuts sont poussifs pour Sale. Malgré tout, ils devront répondre présents afin de ne pas débuter la campagne européenne par une défaite, qui plus est à domicile.

Face à eux, les Irlandais sont en pleine confiance et entendent bien continuer leur série de victoires. Ils ont notamment remporté le prestigieux derby de Dublin face au Leinster (34-23 à l'Aviva Stadium).

Les équipes

Sale:

15 Mike Haley, 14 Tom Brady, 13 Jonny Leota, 12 Sammy Tuitupou, 11 Tom Arscott, 10 Danny Cipriani, 9 Chris Cusiter, 1 Eifion Lewis Roberts, 2 Marc Jones, 3 Vadim Cobilas, 4 Jonathan Mills, 5 Michael Paterson, 6 Magnus Lund, 7 David Seymour (Captain), 8 Mark Easter.

16. Shalva Mamukashvili, 17. Ross Harrison, 18. Alberto de Marchi, 19. Andrei Ostrikov, 20. Josh Beaumont, 21. Will Cliff, 22. Joe Ford, 23. Mark Jennings

Munster:

15 Felix Jones, 14 Andrew Conway, 13 Andrew Smith, 12 Denis Hurley, 11 Simon Zebo; 10 Ian Keatley, 9 Conor Murray; 1 Dave Kilcoyne, 2 Duncan Casey, 3 Stephen Archer; 4 Dave Foley, 5 Paul O'Connell; 6 Peter O'Mahony - capt, 7 Tommy O'Donnell, 8 CJ Stander.

16. Eusebio Guinazu, 17. James Cronin, 18. BJ Botha, 19. Billy Holland, 20. Robin Copeland, 21. Duncan Williams, 22. JJ Hanrahan, 23. Gerhard van den Heever
 

Saracens - Clermont, samedi à 16h15

L'un des favoris reçoit un autre concurrent à la succession de Toulon. Autrement dit, le premier des crunchs.

Emmenés par Chris Ashton, les Sarries effectuent un véritable test face à Clermont. Ils seront portés par un Allianz Park en fusion. A noter que tout juste revenu de blessure, Owen Pharell prendra place sur le banc.

La dernière rencontre entre les deux équipes s'était soldée par une très nette victoire des Britanniques 46-6.

Du côté Auvergnat, l'heure est à la stabilisation des résultats. Malgré une défaite cinglante face à Bordeaux le 4 octobre dernier, les Clermontois réussissent comptablement leur début de championnat mais ce, sans séduire dans le jeu proposé.  Le staff a effectué 7 changements par rapport au match du weekend dernier (face à La Rochelle). L'équipe enregistre notamment les retours de Fofana, Zirakashvili, Cudmore et Bonnaire.
 

Les équipes

Saracens:

15. Alex Goode; 14. Chris Ashton, 13. Chris Wyles, 12. Brad Barritt, 11. David Strettle; 10. Charlie Hodgson, 9. Richard Wigglesworth; Richard Barrington, 2. Jamie George, 3. Petrus Du Plessis, 4. George Kruis, 5. Alistair Hargreaves ©, 6. Kelly Brown, 7. Will Fraser, 8. Billy Vunipola.

16. Schalk Brits, 17. Rhys Gill, 18. James Johnston, 19. Jim Hamilton, 20. Jackson Wray, 21. Neil de Kock, 22. Owen Farrell, 23. Marcelo Bosch
 

Clermont:

15. Nick Abendanon; 14. Noa Nakaitaci, 13. Aurélien Rougerie, 12. Wesley Fofana, 11. Zac Guildford; 10. Camille Lopez, 9. Ludovic Radoslavjevic ; 1. Thomas Domingo, 2. Benjamin Kayser, 3. Davit Zirakashvili, 4. Jamie Cudmore, 5. Sébastien Vahaamahina, 6. Fritz Lee, 7. Julien Bonnaire, 8. Damien Chouly (c)

16. John Ulugia, 17. Raphael Chaume, 18. Clément Ric, 19. Loic Jacquet, 20. Julien Bardy, 21. Thierry Lacrampe, 22. Brock James, 23. Benson Stanley