Toulon pour la passe de 3 ?

3 comme le numéro de la poule, 3 comme le nombre de victoires d'affilées que peuvent enregistrer les hommes de Bernard Laporte.

Toulon pour la passe de 3 ?
Toulon pour la passe de 3 ?Source photo: Frédéric Speich

Poule 3

Leicester - Ulster, samedi à 20h45

C'est dans la grosse atmosphère de Welford road que la province irlandaise de l'Ulster vient affronter Leicester.

Le double vainqueur en 2001 et 2002 de la H-cup accueille une équipe qui ne lui réussit pas vraiment. En effet, sur les 3 dernières rencontres, les Anglais ont perdu 3 fois dont une défaite sur leur pelouse en janvier dernier (19-22).

Dans une poule où Toulon fait office d'épouvantail, la pression est dans les deux camps. Richard Cockerill, manager de Leicester, affirme qu'un faux-départ ce samedi soir serait une contre performance:

" If we have any ambition of getting out of the group we need to have a good start, however difficult that may be."

Dans un grand jour, l'Ulster est capable de performances hors de ses frontières. De plus, le face à face leur donnant raison, ils iront défier Leicester dans ce match d'ouverture. Ils pourront s'appuyer sur leur star des Lions britanniques Tommy Bowe.

Les équipes

Leicester:

15 Mathew Tait, 14 Blaine Scully 13 Manusamoa Tuilagi 12 Owen Williams 11 Vereniki Goneva, 10 Freddie Burns, 9 Ben Youngs (c), 1 Marcos Ayerza 2 Leonardo Ghiraldini 3 Fraser Balmain, 4 Brad Thorn 5 Graham Kitchener, 6 Jamie Gibson 7 Julian Salvi 8 Jordan Crane.

16 Harry Thacker 17 Michele Rizzo 18 Tiziano Pasquali 19 Sebastian de Chaves 20 Robert Barbieri 21 David Mele 22 Sam Harrison 23 Miles Benjamin

Ulster:

15 Louis Ludik; 14 Tommy Bowe, 13 Jared Payne, 12 Stuart McCloskey, 11 Craig Gilroy; 10 Paddy Jackson, 9 Paul Marshall; 1 Andy Warwick, 2 Rory Best (c), 3 Wiehahn Herbst, 4 Lewis Stevenson, 5 Franco van der Merwe, 6 Robbie Diack, 7 Chris Henry, 8 Nick Williams.


16 Rob Herring, 17 Callum Black, 18 Declan Fitzpatrick, 19 Clive Ross, 20 Roger Wilson, 21 Michael Heaney, 22 Stuart Olding, 23 Darren Cave.

Toulon - Llanelli, dimanche à 16h15 (en direct sur france 2)

Les Varois ont l'occasion de marquer un peu plus l'histoire s'ils remportent pour la troisième année consécutive la Coupe d'Europe.

Pour débuter cette nouvelle campagne, Bernard Laporte aligne une équipe ultra-compétitive pour accueillir les Gallois de Llanelli, à l'image du retour de Matt Giteau à l'ouverture.

Deux victoires en 6 matchs, voici le très modeste bilan des Scarlets en Ligue celte (7ème). Autant dire qu'une victoire serait un exploit selon eux. Entraînés par le Néo-Zélandais Wayne Pivac, Llanelli va tenter de "limiter" la casse. Ils devront notamment se passer  du centre Regan King.

Malgré tout, Bernard Laporte reste prudent en conférence de presse car sur un match, tout est possible.

" On est souvent surpris face à eux. Alors ce n'est peut-être pas la meilleure équipe de la poule mais il va y avoir du volume. Faut s'y préparer."

Le RCT lance sa saison européenne dimanche à Mayol, en direct sur france 2.

Les équipes

Toulon:

15. Halfpenny ; 14.D.Smith, 13.Bastareaud, 12.Mermoz, 11.Habana ; 10.Giteau, 9. Tillous-Borde ; 7.Fernandez Lobbe, 8. S.Armitage, 6. J.Smith ; 5.Williams, 4.Botha ; 3.Hayman (cap), 2.Orioli, 1.Chiocci.

16.Guirado, 17.Menini, 18.Chilachava, 19.Masoe, 20.O'Connor, 21.Wulf, 22.Claassens, 23.Taofifénua.

Llanelli Scarlets:

15.L.Williams, 14.Robinson, 13.Tagicakibau, 12.S.Williams (cap), 11.Phillips ; 10.Priestland, 9.A.Davies ; 7.Barclay, 8.Pitman, 6.A.Shingler ; 5.Snyman, 4.Ball ; 3.Lee, 2.Phillips, 1.Evans.

16.Myhill, 17.John, 18.Jones, 19.Earle, 20.J.Davies, 21.R.Williams, 22.S.Shingler, 23.J.Williams.