Une poule 4 au fort accent français

La poule 4 fera l'objet d'une attention toute particulière car elle se compose de deux clubs français: le Stade toulousain et le Montpellier Hérault Rugby. Une de ces deux équipes ne passera pas les poules, à moins que le meilleur second n'en soit issu.

Une poule 4 au fort accent français
Une poule 4 au fort accent français. Source photo: Iconsport

Poule 4

Glasgow Warriors - Bath, samedi à 16h15

Bath se déplace en Ecosse avec une équipe quelque peu remaniée. En effet, la première ainsi que la troisième ligne sont inédites puisque les habituels titulaires Houston et Fa'osiliva sont absents.

Les hôtes quant à eux, sont quasiment au complet et, dans une poule au fort accent français, les victoires à domicile seront importantes. D'ailleurs, les Warriors sont très performants à domicile avec notamment une victoire en septembre dernier sur la province du Leinster 22-20. La pelouse du Scotstoun Stadium est difficelement prenable car depuis le début de saison, Glasgow est invaincu.

Un temps pluvieux est attendu à Glasgow et 13 petits degrés...

Les équipes

Glasgow:

15. Stuart Hogg, 14. Sean Maitland 13. Mark Bennett 12. Peter Horne 11. Tommy Seymour, 10. Duncan Weir, 9. Henry Pyrgos (Captain), 1. Gordon Reid 2. Pat MacArthur 3. Euan Murray, 4. Leone Nakarawa 5. Jonny Gray, 6. Rob Harley 7. Chris Fusaro 8. Adam Ashe.

16. Dougie Hall 17. Jerry Yanuyanutawa 18. Rossouw de Klerk 19. Tim Swinson 20. Tyrone Holmes 21. Niko Matawalu 22. Finn Russell 23. DTH van der Merwe

Bath:

15. Gavin Henson, 14. Semesa Rokoduguni 13. Jonathan Joseph 12. Kyle Eastmond
11. Anthony Watson, 10. George Ford, 9. Micky Young, 1. Nick Auterac 2. Ross Batty
3. Henry Thomas, 4. Stuart Hooper ( c ) 5. Dave Attwood, 6. Dominic Day 7. Guy Mercer 8. David Sisi.

16. Rob Webber 17. Paul James 18. David Wilson 19. Charlie Ewels 20. Tom Ellis 21. Peter Stringer 22. Ollie Devoto 23. Horacio Agulla

Toulouse - Montpellier, dimanche à 14h

Le Stade toulousain à la relance ?

Les joueurs de la ville rose reçoivent, dans un duel fratricide, des Montpelliérains privés de leur ouvreur international François Trinh-Duc, victime d'une fracture au tibia droit lors de la rencontre face à Oyonnax. Pour ce match, Fabien Galtié devra également se passer de son capitaine Ouedraogo et de Battut.

Récents vainqueurs du RC Toulon, les hommes de Guy Novès veulent confirmer ce début d'embellie pour enfin sortir la tête de l'eau et cela passe par une victoire avec ou sans la manière. Jean-Baptiste Ellissalde s'attend à un gros combat à Ernest-Wallon ce dimanche.

"Ils ont annoncé haut et fort l'envie de se qualifier dans cette poule et de venir nous taper à la maison."

Les équipes

Toulouse:

15. Maxime Médard; 14. Timoci Matanavou, 13. Florian Fritz, 12. Gael Fickou, 11. Yoann Huget; 10. Luke McAlister, 9. Jean-Marc Doussain; 1. Gurthro Steenkamp, 2. Corey Flynn, 3. Nemiah Tialata, 4. Joe Tekori, 5. Yoann Maestri, 6. Yacouba Camara, 7. Thierry Dusautoir (c), 8. Imanol Harinordoquy

Julien Marchand, Kisi Pulu, Census Johnston, Patricio Albacete, Edwin Maka, Sébastien Bézy, Toby Flood, Vincent Clerc

Montpellier:

15. Benjamin Fall; 14. Timoci Nagusa, 13. Rene Ranger, 12. Wynand Olivier, 11. Viriviri Nasagavesi; 10. Enzo Selponi, 9. Teddy Iribaren; 1. Mikheil Nariashvili, 2. Mickael Ivaldi, 3. Nicolas Mas, 4. Sitaleki Timani, 5. Thibaut Privat (c), 6. Alexandre Bias, 7. Akapusi Qera, 8. Ben Mowen

Charles Geli, Yvan Watremez, Chris King, Robins Tchale Watchou, Kelian Galletier, Benoit Paillaugue, Anthony Tuitavke, Benoit Sicart.